Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 16:24

Samedi 13 mai 2017 Gap Centre Hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud (CHICAS) Le premier robot chirurgical qui va entrer en service à la fin du mois de mai a été présenté au public, de 10 à 17h00, dans le hall de l’hôpital gapençais. Ce robot chirurgical Da Vinci développé par l'entreprise américaine Intuitive Surgical, doté de quatre bras, va permettre de réaliser un certain nombre d’interventions chirurgicales selon la technique de chirurgie mini-invasive robotique, outre la laparoscopie ou cœlioscopie, déjà pratiquée, dans le domaine urologique, gynécologique et des pathologies colorectales.

 

Techniquement parlant, le chirurgien est installé devant une console près du patient et commande, à l’aide d’une visionneuse numérique et de manettes, des instruments miniatures articulés reproduisant ses gestes convertis en micromouvements extrêmement précis à l’intérieur du corps (voir vidéo). Cela nécessite une ou plusieurs petites incisions à travers l’abdomen. Une caméra 3D haute définition offre une vision agrandie du champ opératoire. La caméra envoie des images à un écran vidéo pour guider le(s) chirurgien(s) durant l’intervention.

 

Le personnel médical appelé à utiliser cet outil performant a été formé sur différents sites déjà équipés, avec le concours de l’entreprise qui loue le robot à l’établissement. Cette technologie, qui permet une chirurgie « douce », semble avoir fait ses preuves depuis 2010. Cependant, plusieurs polémiques liées à sa fiabilité et son efficacité ont été relayées par les médias (voir ici, ici et ).

 

Il y a 106 robots installés en France. En région PACA, 6 robots sont installés dans les Bouches-du-Rhône, 2 dans le Var, 3 dans les Alpes Maritimes. Le robot chirurgical du CHICAS est le premier robot installé sur la zone nord-ouest de la région, aucun robot n’étant installé dans le 04, ni dans le 84.

 

Les bénéfices attendus pour le patient :

 

- Diminution des douleurs post-opératoires
- Réduction de la durée d’hospitalisation
- Temps de rétablissement et de retour à une activité normale plus court
- Diminution du risque d’infection
- Moins de saignements.

 

Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap

Diaporama

Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap
Un robot chirurgical à l’hôpital de Gap

Vidéo

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 16:11

Samedi 13 mai 2017 Gap Place Jean Marcellin L’auteure gapençaise Alysa MORGON a présenté son dixième ouvrage, La Dernière transhumance, dans les locaux de la Librairie Davagnier, vénérable institution du livre puisque créée en 1843. De nombreux lecteurs se sont présentés à cette séance de dédicace. L’écrivaine régionaliste est maintenant largement reconnue au-delà des frontières de sa terre d’élection. Dans ses romans, elle exprime la puissance des sentiments de personnages simples que l’on croirait à priori dénués de tourments de l’âme, leur vie quotidienne souvent laborieuse à travers des paysages et des terroirs, de la Provence aux Alpes, que l’on ne peut vraiment situer mais qui nous sont familiers. Ici, ce voyage littéraire nous conduit même au-delà de l’Océan Atlantique.

 

Ainsi, La Dernière transhumance, raconte-t-elle l’histoire de trois jeunes bergers qui vont quitter les alpages pour partir en Californie, eldorado des gardiens de moutons pensent-ils, mais est-ce vraiment le cas ? Une évocation romancée de ces 6000 Haut-Alpins partis tenter leur chance aux Etats-Unis comme moutonniers.

 

Un livre à déguster, comme une madeleine, assis dans son fauteuil ou allongé sur la plage, blotti dans son lit à la lueur d’une lampe de chevet ou bercé par le léger roulis du wagon dans le compartiment d’un train, pour replonger dans l’univers imagé, descriptif et poétique d’Alysa Morgon, une raconteuse de talent qui nous invite à un voyage dont on ressort dépaysé et sous le charme.

 

Les prochaines signatures de l’auteure :

 

21 mai 2017, Banon (04), Salon du livre, Librairie Le Bleuet

25 mai 2017, Nyons (26), Librairie Pinet

27 mai 2017, Nyons, Salon du livre

 

Alysa MORGON en dédicace

Alysa MORGON en dédicace

Diaporama

Gap : le dixième roman d’Alysa MORGON
Gap : le dixième roman d’Alysa MORGON
Gap : le dixième roman d’Alysa MORGON
Gap : le dixième roman d’Alysa MORGON
Gap : le dixième roman d’Alysa MORGON
Gap : le dixième roman d’Alysa MORGON
Gap : le dixième roman d’Alysa MORGON
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 15:52

Lundi 8 mai 2017 Gap Monument aux Morts Soixante-douze ans après la victoire des Alliés sur les forces de l’Axe dont l’Allemagne nazie, la ville s’est souvenue des 60 millions de morts de la Seconde Guerre mondiale et de ses enfants morts pour la France.

 

Ouverte par l’arrivée de l’étendard, des associations des anciens combattants et des autorités, la cérémonie s’est poursuivie par une remise de décorations. Le capitaine Jean-Dominique a été élevé au grade de Chevalier de l’Ordre National du Mérite, Messieurs André LAPORTE et Joël LOMBARD se sont vu décerner la Croix du Combattant.

 

Puis Isa Lys REYNIER, collégienne gapençaise, a lu le message de l’Union Française des Anciens Combattants (UFAC) avant que le préfet, Monsieur Philippe COURT, ne lise le message du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense en charge des anciens combattants et de la mémoire, Monsieur Jean-Marc TODESCHINI.

De jeunes enfants ont ensuite déposé les bouquets bleus de l’ONAC, et les personnalités officielles, les représentants d’associations, accompagnés par les enfants des écoles ont procédé au dépôt de gerbes de fleurs au pied du monument.

Après la sonnerie aux morts, la délégation des enfants des écoles a interprété, a cappella, La Marseillaise, soutenue par un trompettiste de l’orchestre d’harmonie.

Le départ de l’étendard et les salutations aux porte-drapeaux par les autorités ont marqué la fin de la cérémonie.

 

 

Le cortège s’est alors dirigé vers la Maison du Poilu pour une aubade sur l’esplanade Auguste Muret, par l’orchestre d’harmonie dirigé par Bruno Espitallier, avec la prestation remarquée de Francis Montion comme soliste vocal, suivie d’un apéritif convivial pour les adultes et d’un rafraîchissement pour les enfants. Le maire de Gap et l’inspecteur d’académie sont venus remercier ces derniers.

 

Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap

Diaporama

Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Cérémonie du 8 mai 2017 à Gap
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 13:13

Samedi 6 mai 2017 Gap La Blache La 35ème édition de Gap-Foire-Expo a ouvert ses portes sous une pluie battante, gage peut-être d’une manifestation heureuse…

 

Le grand événement annuel des Alpes du sud, 260 exposants et 77 000 visiteurs attendus au moins, pour battre le record de 2016, proposera pendant neuf jours, du 6 mai au 14 mai, non seulement une concentration commerciale attractive, mais de nombreuses animations. Citons par exemple des démonstrations sportives, des concerts, une journée seniors, une journée des enfants, une journée du bien-être, des animations musicales… Les 13 et 14 mai se tiendront sur le Skate Park, l’un des plus beaux de France, la Coupe de France et un Contest international de roller.

 

La thématique retenue cette année, Faites l’expérience, permettra de tout découvrir sur l’astre solaire, notre mémoire, l’univers, avec respectivement La Maison du Soleil de Saint-Véran, ART’M pour Mémorya et l’association Andromède pour le planétarium. Le samedi 13 mai, de 14 à 17h00, les frères Igor et Grichka BOGDANOV viendront animer une conférence, la fin du hasard, sur le plateau de DICI TV avant de procéder à une séance d’autographes sur le stand d’Alpes 1. On trouvera cette année un pavillon italien qui regroupera des partenaires réguliers de la foire et on appréciera également l’espace restauration qui permet chaque année de découvrir ou redécouvrir les traditions culinaires locales, de France et du Monde.

 

Une curiosité cette année : Damien Lerussi, entrepreneur à Vars et fan du club de hockey Les Rapaces de Gap, a initié une tombola de 10 000 tickets à 5 euros dont le gros lot est une maison en bois de 28 m2 d’une valeur de 30 000 euros, qu’il a fabriquée de ses mains. Cet entrepreneur a également réalisé l’élargissement du pont reliant les deux rives de La Luye afin de faciliter la circulation des visiteurs, accentuée notamment par la réduction du nombre d’entrées pour raisons de sécurité. La maison est visible à l’entrée B de la foire, sur le stand de l’entrepreneur. Le tirage au sort aura lieu le samedi 13 mai à 18h00. Les bénéfices seront reversés au club de hockey sur glace.

 

L’inauguration au pas de charge, pluie oblige, s’est conclue par un apéritif convivial, animé par le duo Alison, au cours duquel, le président de Gap-Foire-Expo, Jean PROVENSAL, a remercié les partenaires institutionnels, élus et représentants des chambres consulaires.

 

 

Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017

Quelques images...

Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017
Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017
Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017
Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017
Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017
Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017
Inauguration de Gap-Foire-Expo 2017
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 14:36
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017

Lundi 1er mai 2017

Gap Le traditionnel défilé du premier jour de mai a rassemblé 500 personnes dans les rues de la cité gapençaise, à l’appel des organisations syndicales FSU, Solidaires et CGT, pour rappeler que les luttes sociales ne sont jamais terminées, que les libertés fondamentales ne sont jamais définitivement acquises et pour dénoncer les discriminations, la haine et la xénophobie. Après un tour de ville rafraîchi par la neige du matin (eh oui) le cortège s’est regroupé devant la Bourse du Travail pour écouter les interventions des représentants syndicaux, avant qu’un apéritif convivial ne soit partagé.

DIAPORAMA

Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017

Mardi 2 mai 2017

Gap La superbe exposition de mandalas géants composée d’œuvres intergénérationnelles et collectives faites par 1000 haut-alpins de 3 à 106 ans de 14 communes du département touche à sa fin. Elaboré et piloté par Cécile BECKER, ce projet a permis la contribution d’écoles, d’EHPAD, de centres de loisirs, MJC, associations etc.

 

Composée d’une vingtaine de mandalas géants, cette exposition est encore visible ce mardi 2 mai, de 13 à 18 heures, à la salle d’exposition de l’Hôtel de Ville à Gap. Elle continuera ensuite ses pérégrinations à travers le département…

 

Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Actus 1 – mai  2017
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 11:50

Dimanche 30 avril 2017 Gap La cérémonie du Souvenir des Déportés s’est déroulée en deux temps à Gap, d’abord au carré militaire du cimetière urbain puis au square Ladoucette.

Rassemblés autour des autorités civiles et militaires, les représentants des associations de mémoire, des enfants et petits-enfants de déportés, le public, ont commémoré le souvenir d’une période douloureuse et tragique de notre histoire.

 

 

Souvenir des Déportés à Gap
Au carré militaire du cimetière urbain

Au carré militaire du cimetière urbain

Souvenir des Déportés à Gap
Square Ladoucette

Square Ladoucette

Lecture des textes commémoratifs par Adèle...

Lecture des textes commémoratifs par Adèle...

...et le représentant des déportés

...et le représentant des déportés

Francis Montion a chanté Le Chant des Marais puis Le Chant des Partisans

Francis Montion a chanté Le Chant des Marais puis Le Chant des Partisans

L'orchestre d'harmonie, dirigé par Bruno ESPITALLIER, a ponctué musicalement la cérémonie

L'orchestre d'harmonie, dirigé par Bruno ESPITALLIER, a ponctué musicalement la cérémonie

Dépôt de gerbe par des enfants et petits-enfants de déportés

Dépôt de gerbe par des enfants et petits-enfants de déportés

Dépôt de gerbe par Yves HOCDÉ, sous-préfet, secrétaire général de la préfecture, représentant le préfet des Hautes-Alpes, Philippe COURT

Dépôt de gerbe par Yves HOCDÉ, sous-préfet, secrétaire général de la préfecture, représentant le préfet des Hautes-Alpes, Philippe COURT

Souvenir des Déportés à Gap
Souvenir des Déportés à Gap
Souvenir des Déportés à Gap
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 12:23

Samedi 28 janvier 2016 Gap Chapelle des Pénitents Dans le cadre de la programmation annuelle du conservatoire à rayonnement départemental de Gap, Pierre-Stéphane SCHMIDLET au violon, Maxime GILBERT au violoncelle et Sylvain VIREDAZ au piano ont offert au public une interprétation de deux trios de Ludwig van Beethoven : Le Trio avec piano no 3 en do mineur, opus 1 no 3 et le Trio avec piano no 7 en si bémol majeur, opus 97, dit « à l’Archiduc ».

 

Cette année, le conservatoire a décidé de s’attaquer aux préjugés sur la musique : la musique, c’est élitiste, la danse, c’est pour les filles etc. En ouverture de ce concert, il a été présenté par deux jeunes élèves du conservatoire une œuvre contemporaine de Guillaume CONNESSON, Disco-Toccata, pour clarinette et violoncelle, afin de tordre le cou à l’idée que la musique contemporaine est hermétique et inaccessible.

 

Un moment musical qui a permis de mettre en valeur la virtuosité et la sensibilité des musiciens, le génie du compositeur, devant une salle comble et comblée, sous le charme de cette évocation du romantisme allemand.

 

Trio romantique

Trio romantique

Deux jeunes élèves du conservatoire ont présenté une œuvre contemporaine de Guillaume CONNESSON, Disco-Toccata, pour clarinette et violoncelle

Deux jeunes élèves du conservatoire ont présenté une œuvre contemporaine de Guillaume CONNESSON, Disco-Toccata, pour clarinette et violoncelle

Sylvain VIREDAZ au piano

Sylvain VIREDAZ au piano

Maxime GILBERT au violoncelle

Maxime GILBERT au violoncelle

Pierre-Stéphane SCHMIDLET au violon

Pierre-Stéphane SCHMIDLET au violon

Un public nombreux et comblé
Un public nombreux et comblé

Un public nombreux et comblé

Vidéos

Guillaume CONNESSON, Disco-Toccata pour clarinette et violoncelle (extrait)

Trio avec piano no 3 en do mineur, opus 1 no 3 Ludwig van Beethoven (extrait)

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 17:44

Samedi 8 octobre 2016  Gap  circuit urbain  Depuis une dizaine d’année, la ville de Gap organise un après-midi d’accueil pour les néo-gapençais. La population locale croît d’environ 400 habitants par an avec des variations à la hausse ou à la baisse.

 

 Une soixantaine de nouveaux habitants avaient répondu à l’invitation de la mairie pour une découverte expresse des lieux emblématiques de la ville, en autocar. Ainsi, après un départ sur le parking du Quattro, un circuit a permis de localiser le campus des trois fontaines à l’Adret, où seront délocalisés la plupart des services administratifs municipaux début 2017 (resteront en centre-ville le guichet unique, le service population, la police municipale), le parc d’activité Micropolis, le stade nautique, le parc Bernard Givaudan, le stade Paul Givaudan, le théâtre La passerelle et la médiathèque, le stade de glace Alp’Aréna, le CMCL, le musée-muséum départemental, le conservatoire à rayonnement départemental (tous trois en lisière du parc de la Pépinière).

 

A l’issue du circuit, une réception au Quattro a permis au maire de Gap, Roger DIDIER, d’affiner la présentation de la ville, de présenter une partie de l’équipe municipale (élus et cadres), d’inviter quelques néo-gapençais à s’exprimer. Puis un apéritif a conclu cette manifestation.

 

Si la formule permet effectivement de formaliser l’accueil de nouveaux habitants, de faire appréhender les contours de la ville et a donc sa raison d’être, celle-ci mériterait d’évoluer vers une découverte plus dynamique, à pied de préférence, avec un recours limité au transport en commun, très passif. D’autant que le temps contraint a permis un bref arrêt au théâtre la Passerelle où Philippe ARIAGNO, le directeur, a présenté le projet culturel de la salle, et à la médiathèque, mais pas de s’arrêter pour voir l’intérieur de l’Alp’Aréna. Les formules de découverte proposées par la maison du tourisme (dont le directeur était présent) pendant la saison estivale permettraient une immersion plus certaine dans le cœur de ville, et la remise aux nouveaux arrivants d’un sac aux couleurs de la ville (en matériaux verts de préférence), contenant les documents essentiels, serait plus chaleureuse qu’une table proposant ces dépliants et brochures. Et l’on peut même rêver à la distribution de quelques produits locaux à cette occasion…

Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 13:48

Vendredi 2 au dimanche 4 septembre 2016  Gap  Pendant trois jours, la ville a vécu au rythme de sa fête traditionnelle, composée de trois temps forts : retraite aux flambeaux le vendredi soir animée par l’orchestre d’harmonie, de l’Esplanade de la Paix Nelson Mandela à l’Espace Bocage avec sérénade au droit de la fête foraine, feu d’artifice tiré par K2M artifices sur le stade Bayard, et festival de bandas et peñas les samedi et dimanche.

 

Le festival accueillait plusieurs formations venues de toute la région, la Peña L’Estrambord de Calvisson (30), la Bamba Etoilienne d’Etoile-sur-Rhône (26), la Peña Varenquas de Valergues (34), la Peña Sunrise de Marignane (13) et la Banda Musicale Valentinoise de Bourg-lès-Valence (26).

 

Le samedi, ces groupes ont animé les places de la ville avant de remonter la rue Carnot après regroupement. Puis le soir, elles ont donné un concert au kiosque du Parc de la Pépinière (300 spectateurs, il y avait un match de hockey-sur-glace à deux pas de là, plus la fête foraine, plus un match de rugby télédiffusé). Le dimanche matin, elles se sont dispersées pour égayer différents quartiers de la ville et l’après-midi ont donné un concert au stade Bayard pour conclure le festival (150 spectateurs), suivi d’un petit tour à la fête foraine.

 

Cette première était un rodage et nécessitera des ajustements si l’événement est pérennisé. En effet, le caractère convivial et nouveau de cette manifestation était incontestable, mais le public n’a pas toujours été au rendez-vous et les horaires pas toujours respectés. Lieux, horaires et information à « fignoler » ? Il est vrai que les bénévoles n’ont pas ménagé leur peine et que de nouvelles bonnes volontés seraient les bienvenues.

 

Organisation: Comité des Fêtes et d'Animations de la Ville de Gap avec la Ville de Gap

 

Retour en images :

Diaporama

Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016
Gap fête la Saint-Arnoux 2016

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 15:20

Mardi 23 août 2016  Gap  Cathédrale ND de l'Assomption 18h00  Pour ce dernier récital de l’été, c’est Michel PELLEGRIN qui était l’invité des Amis de l’Orgue avec deux de ses élèves, Jean-Marie TERRASSE et Pierre-Michel PASCAL. Ce concert, initialement prévu en ouverture de saison, le 5 juillet, avait été reporté en raison d’une avarie sur la soufflerie de l’orgue provoquée par la foudre. La fréquentation en a souffert car il n’est venu que 150 spectateurs contre 4 à 600 habituellement, ce qui montre l’utilité des supports de communication.

 

Pour autant, les amateurs d’orgue présents n’ont pas boudé leur plaisir avec un répertoire partagé entre œuvres baroques et romantiques contrastant avec des propositions plus contemporaines. Et une inhabituelle présentation de 7 Préludes de l’Opus 28 de Frédéric CHOPIN, musicien qui a des racines haut-alpines.

 

Michel PELLEGRIN a obtenu plusieurs premiers prix au conservatoire de musique de Marseille (piano, harmonie, contrepoint, formation musicale) et s’est perfectionné au conservatoire de Grenoble. Il se produit régulièrement comme soliste et avec différents ensembles vocaux et instrumentaux. Il est également pianiste accompagnateur des classes de chant des conservatoires d’Istres-Miramas et forme des organistes dans les Hautes-Alpes. Il était donc accompagné de Jean-Marie TERRASSE qui a exécuté la Fugue, extraite de la Sonate n° 2 de Félix MENDELSSOHN-BARTHOLDI, et de Pierre-Michel PASCAL qui a proposé au public la Chaconne en Ut mineur BuxWV 159 de Dietrich BUXTEHUDE. Michel PELLEGRIN a également enregistré un disque composé d’extraits de ses récitals.

 

 

Organisation: Association Les Amis de l'Orgue

                    dans le cadre du festival de Gap Eclat(s) d'été

 

Grand-orgue Jean DUNAND de la cathédrale de Gap

Grand-orgue Jean DUNAND de la cathédrale de Gap

Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves
Mardi de l’Orgue de Michel PELLEGRIN et ses élèves

Vidéo

Extrait de: Prélude en Ré Majeur de Jean-Sébastien BACH

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article