Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 16:27

Mardi 19 juillet 2016  Gap  Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption  Les Mardis de l’orgue accueillaient pour ce deuxième concert de la saison estivale un musicien aux multiples talents. Compositeur, organiste, chef de chœur, chef d’orchestre, Serge OLLIVE est en effet un artiste complet.

 

Formé au Conservatoire national  à rayonnement régional de Marseille, il en ressort avec un premier prix d’orgue.

Ses racines gapençaises lui permettent d’exploiter le bel instrument de la cathédrale de Gap, l’orgue Jean DUNAND. Il dirige alors l’Orchestre des Jeunes Alpes-Provence durant quatre ans, la chorale L’Alpe qui chante (la plus ancienne de Gap) et l’Ensemble vocal Cantabile.

 

Comme tout musicien soucieux d’enrichir son expérience et de développer son art, il voyage et exprime son talent à Budapest (Hongrie) puis en France à Biscarosse, Narbonne et Saint-Malo. Auteur de près de 200 œuvres, son écriture s’oriente principalement vers la musique de chambre, orchestrale, vocale, des œuvres pour orgue et piano, mais comporte également de la musique pour des films et documentaires.

 

A Gap, Serge OLLIVE a proposé un répertoire orienté vers le patriotisme romantique et moderne: un extrait des Vingt-quatre pièces de fantaisie de Louis VIERNE, le célèbre Carillon de Westminster, Les Images Hongroises de Béla Bartók (dont on connaît les talents d’ethnomusicologue) et les Tableaux d’une Exposition de Modeste Moussorgski, ces deux œuvres présentant la particularité d’avoir été arrangées pour orgue par Serge Ollive. En insert, une Petite prière (In memoriam), écrite par le compositeur et dédiée à un ami cher, Jean-Paul, disparu récemment. Des œuvres au puissant pouvoir évocateur.

 

Organisation: Association Les Amis de l'Orgue

dans le cadre du festival Eclat(s) d'été de la Ville de Gap

Les Mardis de l'Orgue, avec Serge Ollive

Les Mardis de l'Orgue, avec Serge Ollive

Concertation avec le tireur de jeux avant le concert

Concertation avec le tireur de jeux avant le concert

Serge Ollive, compositeur et organiste

Serge Ollive, compositeur et organiste

Environ 400 personnes pour ce concert

Environ 400 personnes pour ce concert

En cours de récital

En cours de récital

Le pédalier fait, entre autres, l'originalité de l'orgue, et sa technicité

Le pédalier fait, entre autres, l'originalité de l'orgue, et sa technicité

Les Mardis de l'Orgue, c'est aussi une logistique humaine: Sylvain aux registres et Xavier à la caméra

Les Mardis de l'Orgue, c'est aussi une logistique humaine: Sylvain aux registres et Xavier à la caméra

A la fin de chaque oeuvre, il faut saluer le public, situé 11 mètres plus bas, par caméra interposée

A la fin de chaque oeuvre, il faut saluer le public, situé 11 mètres plus bas, par caméra interposée

Vidéo

Extrait du Carillon de Westminster (dix-huitième des Vingt-quatre pièces de fantaisie) de Louis VIERNE

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires