Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 17:44

Samedi 8 octobre 2016  Gap  circuit urbain  Depuis une dizaine d’année, la ville de Gap organise un après-midi d’accueil pour les néo-gapençais. La population locale croît d’environ 400 habitants par an avec des variations à la hausse ou à la baisse.

 

 Une soixantaine de nouveaux habitants avaient répondu à l’invitation de la mairie pour une découverte expresse des lieux emblématiques de la ville, en autocar. Ainsi, après un départ sur le parking du Quattro, un circuit a permis de localiser le campus des trois fontaines à l’Adret, où seront délocalisés la plupart des services administratifs municipaux début 2017 (resteront en centre-ville le guichet unique, le service population, la police municipale), le parc d’activité Micropolis, le stade nautique, le parc Bernard Givaudan, le stade Paul Givaudan, le théâtre La passerelle et la médiathèque, le stade de glace Alp’Aréna, le CMCL, le musée-muséum départemental, le conservatoire à rayonnement départemental (tous trois en lisière du parc de la Pépinière).

 

A l’issue du circuit, une réception au Quattro a permis au maire de Gap, Roger DIDIER, d’affiner la présentation de la ville, de présenter une partie de l’équipe municipale (élus et cadres), d’inviter quelques néo-gapençais à s’exprimer. Puis un apéritif a conclu cette manifestation.

 

Si la formule permet effectivement de formaliser l’accueil de nouveaux habitants, de faire appréhender les contours de la ville et a donc sa raison d’être, celle-ci mériterait d’évoluer vers une découverte plus dynamique, à pied de préférence, avec un recours limité au transport en commun, très passif. D’autant que le temps contraint a permis un bref arrêt au théâtre la Passerelle où Philippe ARIAGNO, le directeur, a présenté le projet culturel de la salle, et à la médiathèque, mais pas de s’arrêter pour voir l’intérieur de l’Alp’Aréna. Les formules de découverte proposées par la maison du tourisme (dont le directeur était présent) pendant la saison estivale permettraient une immersion plus certaine dans le cœur de ville, et la remise aux nouveaux arrivants d’un sac aux couleurs de la ville (en matériaux verts de préférence), contenant les documents essentiels, serait plus chaleureuse qu’une table proposant ces dépliants et brochures. Et l’on peut même rêver à la distribution de quelques produits locaux à cette occasion…

Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais
Bienvenue aux nouveaux gapençais

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires