Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 22:10

28-30 juin 2013  Gap a une longue tradition de ville-garnison : dès 1801, un détachement du 3ème bataillon de la 6ème Demi-Brigade d’Infanterie Légère est à Gap, qu’il quittera en 1802. Un nouveau détachement restera jusqu’en 1803. Après une période de carence, en 1814 des éléments séjournent temporairement dans la ville, en 1815 une légion départementale est créée. Par la suite Gap accueille régulièrement des troupes très diverses, tenant garnison, avec parfois des accrochages avec la population. En 1920, est créée la 7ème Demi-Brigade de Chasseurs, comprenant les 6e, 15e et 23e B.C.A. , ce dernier devenant 11ème B.C.A. en 1930 (plusieurs fois dissous et reconstitué). Lequel sera en garnison à Gap jusqu’en 1939, puis de 1948 à 1990, à Barcelonnette (où sa dissolution interviendra). Cependant une compagnie restera à Gap, la compagnie d'éclairage et d'appui (CEA) à Gap, au quartier Reynier. La CEA était constituée de trois sections : mortiers lourds (SML), fanfare, anti-chars Milan.

(sources : Histoire de la Ville de Gap, Site du ministère de la défense, Wikipédia)

 

 

En 1983, le  4ème Régiment de Chasseurs de l’Armée de Terre s’implante à Gap, sur le site de la butte de Belle-Aureille, occupant un terrain initialement destiné à l’édification d’un lycée agricole. Ce dernier verra d’ailleurs le jour dans un autre quartier de la ville. Le projet est à l’époque présenté comme un modèle de conception architecturale et d’intégration paysagère.

 

 

Restait  à s’apprivoiser mutuellement. Composé graduellement de près de 800 personnels et de leurs familles, le  4ème RC comme on le nomme familièrement, a inspiré des craintes auprès de la population au moment de son implantation, vite dissipées par l’impact économique et social sur la ville, et les efforts consentis par les chefs de corps successifs pour développer la proximité avec la population à travers de nombreuses manifestations et engagements : commémorations, journées portes ouvertes, implication dans le tissu associatif et l’organisation d’événements etc.

 

Pour fêter ses trente années de présence à Gap, le  4ème Régiment de Chasseurs a organisé une série de manifestations du 28 au 30 juin 2013 qui s’est conclue par une passation de commandement :

 


Semaine du lundi 24 au samedi 29 juin 2013, exposition photo à la Grange sur le thème «Un régiment dans sa ville»

 

Vendredi 28 juin 2013, concert de la  fanfare de la 27e brigade d’infanterie de montagne sur la place Jean Marcellin

 

Samedi 29 juin 2013,  présentation du régiment en ville  (stands répartis dans le centre de Gap), rétrospective «Trente ans de présence à Gap» dans la salle du Royal, vin d’honneur offert par la Ville de Gap devant la mairie

 

Dimanche 30 juin 2013, passation de commandement au Domaine de Charance.

 

 

 

 

 

428450_407735962667158_328117933_n.jpg 

 

 

Vendredi 28 juin 2013

 

 

Le colonel Hervé de Courrèges salue la population gapençaise...

P1410511.JPG

 

 

 

 

 

...sur la place Jean Marcellin où va se dérouler...

P1410514.JPG

 

 

 

 

...une sérénade animée par la  fanfare de la 27e brigade d’infanterie de montagne,

la dernière des troupes alpines, qui perpétue la tradition des musiques militaires,

interprétant notamment L'écho de la Rochotte ou le Boléro militaire. Pour rappel, le

pas "Chasseur à pied" est cadencé à 130-140 pas/minute lors des défilés!

P1410520.JPG

 

 

 

 

Le maire de Gap rappelle les liens qui unissent le 4ème RC et la Ville de Gap

P1410555.JPG

 

 

 

 

Samedi 29 juin 2013

 

 

Exposition photo à la Grange sur le thème « Un régiment dans sa ville »

P1410950.JPG

 

 

 

 

 

P1410956.JPG

 

 

 

 

L'ancien adjudant d'escadron William GROSSO a amené sa petite-fille Ambre à l'exposition pour lui faire découvrir quelques épisodes de son passé militaire...

P1420066.JPG

 

 

 

...Ainsi se reconnaît-il sur une photographie prise à son retour du Liban en octobre 1986 (17ème mandat de la FINUL), séjour marqué par la mort de 5 soldats et 17 blessés.

P1420071.JPG

 

 

 

 

L'ancien Maréchal des Logis Charles COUFOET s'est lui aussi reconnu

P1420072.JPG

 

 

 

 

Quelques mots dans le livre d'or

P1420073.JPG

 

 

 

 

Le livre d'or conservera la trace de l'événement

P1420074.JPG

 

 

 

 

Stands répartis dans la ville pour mieux faire connaître le 4ème R.C.

 

 

Place Saint-Arnoux

 

ECL: commander/soutenir CLD/ VAB TRANS

P1410973.JPG

 

 

 

 

 

 

P1410975.JPG

 

 

 

 

 

P1410978.JPG

 

 

 

 

P1410979.JPG

 

 

 

 

 

P1410981.JPG

 

 

 

Rue Carnot


Devant le cinéma Le Palace, 1er ESC: métier blindé et ERC 90 / AMX 10RC

P1410983.JPG

 

 

 

 

 

P1410985.JPG

 

 

 

 

 

P1410987.JPG

 

 

 

 

 

P1410988.JPG

 

 

 

 

 

P1410993.JPG

 

 

 

 

 

 

P1410992.JPG

 

 

 

 

 

P1410995.JPG

 

 

 

 

 

P1410996.JPG

 

 

 

 

 

P1420220.JPG

 

 

 

 

Place aux Herbes

 

3ème ESC: formation initiale VBL

P1410998.JPG

 

 

 

 

P1420002.JPG

 

 

 

 

P1420004.JPG

 

 

 

 

P1420005.JPG

 

 

 

Angle rue Carnot-rue Elisée


5ème ESC/ recrutement: lien armée-nation GBC/ P4

P1420011.JPG

 

 

 

Place Alsace Lorraine


4ème ESC: aide à l'engagement/GCM et VBL Milan

P1420013.JPG

 

 

 

 

 

P1420014.JPG

 

 

 

 

 

P1420015.JPG

 

 

 

 

P1420018.JPG

 

 

 

Esplanade de la Paix


2ème ESC: savoir-faire montagne VAC/ moto neige

P1420023.JPG

 

 

 

 

 

 

P1420026.JPG

 

 

 

Salle du Royal: rétrospective "Trente ans de présence à Gap"


Le colonel de Courrèges présente le film...

P1420035.JPG

 

 

 

 

...tandis que le général Dubost retrace l'historique gapençais du 4ème RC

P1420116.JPG

 

 

 

Le maire de Gap, Roger Didier, rappelle aussi la qualité des liens unissant la ville et son régiment

P1420120.JPG

 

 

 

Générique

P1420115.JPG

 

 

Quelques scènes du film

 

P1420103.JPG

 

 

 

 

P1420109.JPG

 

 

 

 

P1420105.JPG

 

 

 

 

A Gap...

P1420113.JPG

 

 

 

 

...ou à Paris

P1420052.JPG

 

 

 

Projeté en OPEX

P1420055.JPG

 

 

 

 

Vin d'honneur offert par la Ville de Gap devant la mairie

 

P1420132.JPG

 

 

 

 

Animé par la fanfare de la 27e brigade d’infanterie de montagne

P1420136.JPG

 

 

 

 

 

P1420138.JPG

 

 

 

 

 

P1420139.JPG

 

 

 

 

P1420140.JPG

 

 

 

 

P1420160.JPG

 

 

 

 

 

P1420167.JPG

 

 

 

Remise par le maire de la médaille de la Ville de Gap au colonel Hervé de Courrèges

P1420201.JPG

 

 

 

 

Dimanche 30 juin 2013

 

 

Le dimanche 30 juin 2013, à 11h00, au Pré de la Danse à Gap Charance s’est déroulée la cérémonie de passation de commandement du 4e Régiment de chasseurs. Présidée par le général Houssay, commandant la 27e Brigade d’Infanterie de Montagne, cette passation de commandement a vu le colonel Hervé de Courrèges rendre son commandement et le colonel Armel Dirou prendre le commandement du 4e Régiment de chasseurs.

 

Le dispositif était le suivant, de gauche à droite :

 

Fanfare du 27ème Bataillon de chasseurs alpins, sous les ordres de l'adjudant-chef Eric MORON ; cette unité est stationnée à Annecy ;

 

Escadron de Commandement et Logistique, commandé par le capitaine Pascal SCHILLINGER;

 

1er escadron (escadron Lyautey) aux ordres du capitaine Geoffroy BINNENDIJK ;

 

2ème Escadron, commandé par le capitaine Nicolas JOB ;

 

3ème Escadron, aux ordres du capitaine Vincent COULONGEAT ;

 

4ème Escadron, escadron d'aide à l'engagement , aux ordres du capitaine Gilles CASTETS ;

 

Escadron de réserve, commandé par le capitaine lsabelle HOULLIER ;

 

Escadron d'encadrement du personnel militaire du groupement de soutien de la base de défense de Gap, aux ordres du capitaine Pierre-Yves CHANCELADES;

 

Délégation d'officiers, sous-officiers, et militaires du rang, ainsi que le personnel civil de la base de défense de Gap ;

 

Délégation de la Frégate légère furtive ACONIT, bâtiment de la Marine Nationale basé à Toulon, jumelé avec le Régiment ;

 

Associations patriotiques et leurs porte-drapeaux.

 

Le déroulement de la cérémonie :

 

Le lieutenant-colonel Philippe DEVELTER, commandant en second, a présenté l'ensemble du régiment au colonel Hervé de COURREGES, chef de corps.

 

Le colonel Hervé de COURREGES a accueilli l'Étendard du 4ème Régiment de chasseurs, porté par le lieutenant Guillaume DALBAN, du 1er escadron, puis a procédé à la lecture de son ultime ordre du jour.

 

Les anciens Chefs de Corps, accompagnés du colonel de COURREGES sont allés saluer l'Etendard. Parmi ceux-ci : le général Dubost (qui a installé le 4ème RC en 1983), le général Epitalon, le général Dupetit, le général de Langlois (qui acheva la professionnalisation du régiment), le colonel Pernet, le colonel Chefson, le colonel Lemaire, le colonel de Brébisson…

 

Le colonel de COURREGES a accueilli le général Benoît HOUSSAY, commandant la 27ème Brigade d'infanterie de montagne, présidant la cérémonie et les autorités présentes :

 

Monsieur Jacques QUASTANA, préfet des Hautes-Alpes,

Mme Karine BERGER, députée des Hautes-Alpes,

Monsieur Pierre BERNARD-REYMOND, sénateur des Hautes-Alpes,

Monsieur Roger DIDIER, maire de Gap,

Monsieur Dominique LENFANTIN, président du tribunal de grande instance de Gap,

Monsieur Pierre BARRIERE, directeur académique des Hautes-Alpes,

Monsieur Pascal MANICACCI, directeur départemental de la sécurité publique des Hautes-Alpes,

Monsieur le Général Michel KLEIN, président de la fédération pour le rayonnement des soldats de montagne,

Monsieur le colonel Robin JOUBERT, commandant le groupement de gendarmerie départementale,

Monsieur le lieutenant-colonel Patrick MOREAU, directeur du service départemental d'incendie et de secours.


A suivi une remise de décoration :

 

Par le général HOUSSAY : médaille militaire à I'adjudant-chef Franck VIGNA-TON et au brigadier-chef Pascal PILON.

 

Puis I'adjudant-chef Eric POULET a été fait officier de I'Ordre national du mérite et le major Patrick MACKARY chevalier de I'Ordre national du mérite.

 

Enfin, le colonel de COURREGES a décerné la croix de la valeur militaire au soldat de 1ère classe Jonathan CHANOINE et la médaille d'or de la défense nationale avec citation au soldat de 1ère classe Tony DUCAMIN.

 

 

Passation de commandement

 

Le général Benoît HOUSSAY a lu l'ordre du jour puis a procédé à la passation de commandement entre le colonel de COURREGES et le colonel DIROU.

 

Les unités du Régiment ont ensuite quitté leur emplacement et se sont mises en place pour un défilé qui a conclu la cérémonie.

 

Un cocktail a réuni tous les participants sur les terrasses du Château de Charance.

 

  [sources info: cellule communication du 4ème RC]

 

 

P1420317.JPG

 

 

 

 

P1420222.JPG

 

 

 

 

P1420226.JPG

 

 

 

 


P1420227.JPG

 

 

 

 

 

P1420229.JPG

 

 

 

 

 

P1420230.JPG

 

 

 

 

P1420234.JPG

 

 

 

 

 

P1420237.JPG

 

 

 

 

P1420240.JPG

 

 

 

 

 

P1420243.JPG

 

 

 

 

P1420246.JPG

 

 

 

 

P1420261.JPG

 

 

 

 

Les autorités

P1420267.JPG

 

 

 

 

P1420271.JPG

 

 

 

 

P1420281.JPG

 

 

 

 

P1420284.JPG

 

 

 

 

P1420286.JPG

 

 

 

 

 

P1420288.JPG

 

 

 

 

 

P1420290.JPG

 

 

 

 

P1420294.JPG

 

 

 

 

P1420296.JPG

 

 

 

 

P1420297.JPG

 

 

 

 

 

P1420311.JPG

 

 

 

 

P1420317-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

P1420325.JPG

 

 

 

 

P1420330.JPG

 

 

 

 

P1420335.JPG

 

 

 

 

 

P1420353.JPG

 

 

 

 

 

P1420357.JPG

 

 

 

 

P1420373.JPG

 

 

 

 

P1420379.JPG

 

 

 

 

 

P1420380.JPG

 

 

 

 

 

P1420381.JPG

 

 

 

 

P1420388.JPG

 

 

 

 

 

P1420395.JPG

 

 

 

 

 

P1420396.JPG

 

 

 

 

 

P1420397.JPG

 

 

 

 

P1420400.JPG

 

 

 

Remise de l'opinel de commandement, tenant lieu de bâton, au colonel Dirou

P1420404.JPG

 

 

 

 

 

P1420409.JPG

 

 

 

 

 

P1420424.JPG

 

 

 

 

P1420410.JPG

 

 

 

 

P1420411.JPG

 

 

 

 

P1420414.JPG

 

 

 

 

 

P1420416.JPG

 

 

 

 

 

P1420418.JPG

 

 

 

 

P1420419.JPG

 

 

 

 

 

Portrait du Colonel Armel DIROU, nouveau chef de corps du 4e régiment de chasseurs :

 

- diplôme de l’Ecole Spéciale Militaire (RI) 1993

- diplôme d’état-major 2003

- brevet de l’enseignement militaire supérieur 2006

- diplôme du collège de défense de l’OTAN 2012

- doctorat de l’université Paris-Sorbonne 2013

Qualifications militaires

- contrôleur air avancé 

- chef d’unité de haute montagne         

- certificat militaire de langue anglaise                 

- certificat militaire de langue espagnole            

- certificat militaire de langue allemande

Citations – décorations

- chevalier de la Légion d’Honneur

- croix de la valeur militaire, étoile de bronze

- croix du combattant

 

De 1990 à 1994, il est élève à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion général Guillaume), puis à l’école d’application de l’arme blindée-cavalerie de Saumur, à l’issue de laquelle il choisit de servir dans les troupes de montagne.

De 1994 à 1998 il est affecté au 5e régiment de dragons (Valdahon) où il sert comme chef de peloton de chars puis comme officier-adjoint en escadron de combat. Il effectue une mission en Ex-Yougoslavie en tant que contrôleur air avancé.

Muté en 1998 au 4e régiment de chasseurs (Gap), il sert deux années comme officier adjoint en unité roues-canon puis commande l’escadron de reconnaissance et d’intervention antichars de 2000 à 2002. Il est envoyé à deux reprises en opérations à la tête de son unité, au Kosovo puis en Afghanistan.

Affecté aux Ecoles de Coëtquidan comme officier supérieur adjoint à l’Ecole Militaire Interarmes en 2002, il participe en 2003 aux travaux de la Commission de Réforme du Statut Général des militaires. Il est reçu au concours du Cours Supérieur d’Etat-Major qu’il rejoint en 2005 après une deuxième mission en Afghanistan effectuée à l’état-major de la brigade multinationale de Kaboul sous commandement turc puis italien.

Désigné de 2007 à 2009 pour tenir la fonction de chef du bureau opérations-instruction du 4e régiment de chasseurs, il effectue une mission de formation au Kirghizistan. Envoyé une troisième fois en Afghanistan, il commande une OMLT infanterie dans le sud du pays sous commandement néerlandais.

En 2009, il rejoint le bureau plans de l’état-major de l’armée de Terre en qualité d’officier correspondant d’état-major, responsable de la fonction combat embarqué. Au cours de cette affectation, il est désigné pour être auditeur de la 119e session du Collège de Défense de l’OTAN à Rome et obtient en 2013 le grade de docteur de l’Université Paris-Sorbonne en histoire moderne et contemporaine.

Il est marié, père de 6 enfants âgés de 17 à 4 ans.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires