Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 18:07

Les chorales de Kevin Oss, Festival de Chaillol : le livre, Le Siècle de l’Opérette au Quattro, Coiffure : concours des jeunes créateurs, quelques unes des animations de fin janvier et début février.

 

 

Les chorales de Kevin Oss

 

28 janvier 2012 Gap Chapelle des Pénitents L’ACES Culture a proposé un concert animé par les chorales de Kevin Oss, ce dernier étant affectueusement présenté comme «le plus gapençais des américains». Chants du Monde (zoulou, tanzanien, palestinien, indien, canadien, cubain, swahili, japonais, coréen, haïtien, excusez du peu…) et gospels ont rythmé ce concert apprécié par un public d’environ 120 personnes.

 

 

P1220865.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1220825.JPG

 

 

 

 

 

 

Bernard Galland, pianiste multi-talents

P1220835.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1220838.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

En soliste

P1220843.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En ville

 

La carte scolaire, encore et toujours : l’école de Villarobert est menacée de fermeture, ce serait la fin d’une histoire dans cet établissement de la ville où de nombreux bambins ont usé leur fond de culotte.

 

P1220790.JPG


 

 

 

 

 

 

La zone piétonne a été sécurisée avec un enrobé spécial en attendant des travaux plus consistants à une saison plus propice.

 

P1220792.JPG

 


 

 

 

 

Du 27 au 29 janvier 2012 les véhicules du 11e Rallye National Hivernal des Hautes-Alpes ont sillonné les routes du Champsaur-Valgodemard, du Pays caturige et du Gapençais avec un parc fermé à Gap. Ce rallye fait partie des dernières manifestations sportives motorisées dans le département. Si les sports mécaniques attirent encore de nombreux spectateurs (on se souvient du Gap Motor Show), la tendance semble aux manifestations « vertes » dans un département qui fait de la nature préservée sa marque de fabrique.

 

P1220822.JPG

 

 

 

 


 

Une vague de froid s’est installée dans les Hautes-Alpes. La nuit les températures s’échelonnent de – 10° à -30° C. Le marché gapençais du samedi a donc dû s’adapter. Ce froid fait le bonheur des marchands de couvre-chefs.

 

P1220902.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1220908.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1220911.JPG

 

 

 

 

 

 

Festival de Chaillol : le livre

 

Livre-témoin, mais aussi histoire d’amour entre un festival et un territoire, élargi au fil de temps, l’ouvrage collectif « Chaillol, Portraits d’un festival » retrace, à travers des portraits, des regards croisés, des instantanés photographiques, un entretien avec le créateur, la naissance, l’épanouissement et l’enracinement d’un véritable phénomène culturel, et social par voie de conséquence.

 

Ce livre faisait l’objet d’une présentation officielle dans les locaux du Conseil général le lundi 30 janvier 2012, au cours de laquelle, élus, initiateurs et facilitateurs du festival ont évoqué leur cheminement personnel dans cette aventure avant tout humaine devant un public tout acquis à cette démarche.

 

Le Festival de Chaillol a vu le jour en 1997, à l’initiative de Michaël Dian qui a su fédérer les énergies pour conduire cette véritable institution à sa quinzième édition en août 2011.

 

Réalisé avec le concours du Centre de l’Oralité Alpine, service du Conseil général, l’ouvrage se lit comme une chronique de la vie locale et cerne la démarche qui a conduit l’Espace culturel de Chaillol à transformer une « entreprise » familiale en proposition artistique de large portée. Sous la direction de Michaël Dian, Julia Montredon et Marc Mallen ont enquêté et collecté les informations, Laëtitia Cuvelier a écrit les portraits et Adrien Perrin a réalisé les photographies.

 

Outre le Conseil général des Hautes-Alpes, la Préfecture des Hautes-Alpes, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Pays Gapençais ont apporté leur soutien à la réalisation de ce livre anniversaire qui est disponible en librairie (Editions Aedam Musicae en coédition avec le Festival de Chaillol).

 

 

 

 

P1220871.JPG

 

 

 

 

 

 

Lors des allocutions

P1220872.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Michaël Dian, l'âme originelle de ce festival

P1220893.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Siècle de l’Opérette au Quattro

 

5 février 2012 Gap Le Quattro Durant deux heures, la grande salle gapençaise a accueilli la Compagnie Trabucco qui a revisité les grands succès de 30 célèbres opérettes. Ténors et sopranos, accompagnés de leurs musiciens, ont interprété des extraits d’œuvres de Francis Lopez, Vincent Scotto, Ralph Benatzky, Franz Lehar, Jacques Offenbach… chantées en leur temps par Luis Mariano, Georges Guétary, Marcel Merkes et Paulette Merval…

Le public, aux cheveux souvent argentés, a ainsi pu entendre et fredonner des airs comme Ajaccio, La Canebière, Tout ça n’vaut pas l’amour, Viens poupoule, Princesse Czardas, Je suis un vagabond (Gipsy), Un visa pour l’Amour, Salade de Fruits, Ignace, Naples au baiser de feu, Olé Torero, Le Pays du Sourire, Rose-Marie, C’est l’Amour, L’Amour est un bouquet de violettes, Hommage à Caruso, Heure exquise, La Vie de bohême, Samba brésilienne…

 

 

Un Quattro presque rempli

P1220918.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1220922.JPG

 

 

 

 

 

 

P1220930.JPG

 

 

 

 

 

 

P1220937.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1220945.JPG

 

 

 

 

 

 

P1220953-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1220958.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1220968.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1220983.JPG

 

 

 

 

 

 

P1220993.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230004.JPG

 

 

 

 

 

 

P1230014.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1230027.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230030.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230045.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230057.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230070.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1230095.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1230111.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230118.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230124.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coiffure : concours des jeunes créateurs

 

5 février Gap CMCL La quatrième édition du concours des jeunes créateurs organisée par la Fédération nationale de coiffure des Hautes-Alpes (voir précédente édition  ici) a permis à une quarantaine de participants, issus de toute la région, d’exprimer leur savoir-faire et leur créativité dans les catégories coiffure événementielle, coiffage tendance femme, coupe homme mode, coupe femme mode et coiffure à thème (total look, comédies musicales, chignon de mariée).

Ce concours est ouvert aux jeunes préparant un CAP, BP ou BM.

 

 

P1230130.JPG

 

 

 

 

 

 

P1230135.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Gino Valera, président de la FNC 05, en maître de cérémonie

P1230139.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1230154.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires