Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 22:26

Le Carnaval des Alpes à Gap s’est décliné en plusieurs versions et sur deux mercredis. Première édition le 13 février à l’Alp’arena, le stade de glace gapençais, deuxième édition le 20 février à travers la ville. Le thème cette année était axé sur les «Mondes Fantastiques», aussi pouvait-on s’attendre à rencontrer dans les différents cortèges des créatures extraterrestres et autres êtres bizarres. Disons que l’on y retrouvait aussi le lot habituel de princesses, zorros et super-héros.

 

Le matin les plus petits ont ouvert la voie, l’après-midi les plus grands ont enchaîné, entraînés par le rythme endiablé des percussions et autres formations musicales. Deux cortèges distincts ont sillonné la ville, au départ de la place Saint-Arnoux, l’un remontant la rue Carnot, l’autre rejoignant la place Jean-Marcellin, tous deux revenant au point de départ, par la rue Colonel Roux pour le premier et par la rue Jean Eymar pour le deuxième.

 

Là, le sort de Caramentran était déjà scellé et son procès n’a pas traîné. Condamné à être brûlé vif en place publique, il s’est consumé sur le bûcher, ô temps cruels, sous les vivats de la foule. Dès lors le printemps pouvait pointer le bout de son nez même si l’on sait, dans les Alpes plus qu’ailleurs, qu’en février l’hiver peut toujours renaître de ses cendres puisque même en avril, l’on dit : En avril ne te découvre pas d’un fil…

 

Retour en images sur les défilés de l’après-midi du 20 février :

 

 

 

P1350945.JPG

 

 

 

 

 

P1350947.JPG

 

 

 

 

 

P1350949.JPG

 

 

 

 

P1350951.JPG

 

 

 

 

P1350954.JPG

 

 

 

 

P1350962.JPG

 

 

 

 

P1350963.JPG

 

 

 

 

P1350964.JPG

 

 

 

 

P1350965

 

 

 

 

P1350966

 

 

 

 

P1350967

 

 

 

 

Défilé 1

 

 

P1350971.JPG

 

 

 

 

La place Frédéric Euzières se refait une beauté

P1350974.JPG

 

 

 

En divers points de la ville, le Cirque de la Lune animait la manifestation

P1350977.JPG

 

 

 

 

P1350979.JPG

 

 

 

 

P1350985.JPG

 

 

 

P1350987.JPG

 

 

 

 

P1350989.JPG

 

 

 

Une foule dense

P1350991.JPG

 

 

 

 

P1350992.JPG

 

 

 

 

Défilé 2

 

 

P1350994.JPG

 

 

 

 

P1350995.JPG

 

 

 

 

P1350996.JPG

 

 

 

 

P1350998.JPG

 

 

 

P1350999.JPG

 

 

 

P1360001.JPG

 

 

 

 

P1360012.JPG

 

 

 

P1360013.JPG

 

 

 

 

Pendant ce temps dans le ciel

P1360014.JPG

 

 

 

 

Animation square Henri Dunant (Cirque de la Lune)

P1360024.JPG

 

 

 

 

P1360025.JPG

 

 

 

 

Place de la République

P1360038.JPG

 

 

 

 

 

Retour place Saint-Arnoux


 

P1360043.JPG

 

 

 

 

Dans quelques instants Caramentran sera moins fier

P1360047.JPG

 

 

 

 

P1360048.JPG

 

 

 

 

P1360049.JPG

 

 

 

 

P1360051.JPG

 

 

 

 

P1360053.JPG

 

 

 

 

Chat alors!

P1360057.JPG

 

 

 

 

Ciel, un cheval volant!

P1360062.JPG

 

 

 

 

P1360065.JPG

 

 

 

 

P1360066.JPG

 

 

 

 

 

P1360070.JPG

 

 

 

 

Caramentran, tel Janus...

P1360073.JPG

 

 

 

 

 

...un dieu romain à deux visages

P1360074.JPG

 

 

 

 

 

Drôle de coiffe...

P1360075.JPG

 

 

 

 

Même Barbie® a fait le déplacement

P1360080.JPG

 

 

 

 

 

P1360084.JPG

 

 

 

Allumer le feu, comme dit la chanson...

P1360086.JPG

 

 

 

 

...mais avec un cracheur de feu

P1360087.JPG

 

 

 

 

P1360091.JPG

 

 

 

 

P1360093.JPG

 

 

 

 

 

P1360094.JPG

 

 

 

 

P1360096.JPG

 

 

 

 

 

P1360100.JPG

 

 

 

 

P1360102.JPG

 

 

 

 

P1360106.JPG

 

 

 

 

Luciano Chong Mook dit Noma, professeur du Cirque de la Lune...

P1360107.JPG

 

 

 

 

Triste fin mais une certaine chaleur malgré tout

P1360108.JPG

 

 

 

 

Vol de princesse(s): vue imprenable

P1360111.JPG

 

 

 

 

Ambiance finale

P1360113.JPG

 

 

 

De valeureux carnavaliers

P1360116.JPG

 

 

 

 

Hymne final

P1360117.JPG

 

 

 

 

 

Voir l'édition 2012

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires