Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 17:11

Retraite aux flambeaux, sérénade, feu d’artifice, bal, fête foraine, chants polyphoniques corses (I Muvrini), tels étaient les ingrédients de la  Fête de la Saint-Arnoux à Gap. Retour en images.

 


  LA RETRAITE AUX FLAMBEAUX

 


 

Distribution des accessoires

P1310313.JPG

 

 

 

Allumage des flambeaux

 P1310314.JPG

 

 

 

  En route

 P1310321.JPG

 

 

 

En tête, l'harmonie municipale, au pas de charge

 P1310322.JPG

 

 


 

  Au carrefour du Musée, dit "rond-point des Cèdres" 

 P1310326.JPG

 

 

 

  Ambiance nocturne

 P1310334.JPG

 

 

 

  Le défilé et le feu d'artifice, prévus le vendredi soir, ont finalement eu lieu le samedi soir

 P1310342.JPG

 

 

 

 

  Sérénade, au niveau de la fête foraine, au Bocage

 P1310348.JPG

 

 

 

  Ambiance lumineuse, autour du maire de Gap, Roger Didier

 P1310351.JPG

 

 

 

  Les enfants-lampions

 P1310352.JPG

 

 

 

  Ambiance de fête

 P1310354.JPG

 

 


  Lucioles musicales

 P1310358.JPG

 

 

 


  LE FEU D'ARTIFICE

 

 

Tiré sur le stade Bayard, à deux pas de la fête foraine

 P1310397.JPG

 

 

 

 

 P1310409.JPG

 

 

 

 

 P1310413.JPG

 

 

 

 P1310425.JPG

 

 

 

 

 P1310427.JPG

 

 

 

 

 P1310428.JPG

 

 

 

  Difficile de rivaliser en puissance

 P1310430.JPG

 

 

 


  LE BAL

 

 

Ambiance assurée par l'orchestre Odyssée

 P1310431.JPG

 

 

 

 

 

 P1310433.JPG

 

 

 

 

P1310494

 

 

 

 

 

 

LA FÊTE FORAINE

 

 

 

Chichis sans chichis depuis plusieurs décennies

 P1310452.JPG

 


 

 

 P1310456.JPG

 

 


 

 P1310460.JPG

 


 

 

 P1310465.JPG

 

 


 

 P1310293.JPG

 

 

 

 P1310469.JPG

 

 

 

 P1310482.JPG

 

 

 

 

 

  LE CONCERT DE I MUVRINI

 

 I Muvrini (Les petits mouflons, en langue corse) a rempli sans difficulté le Quattro à Gap. Le groupe emmené par son porte-parole charismatique  Jean-François Bernardini a conclu les festivités de la Saint-Arnoux. I Muvrini donne à penser et s’interroger : préserver la Planète, défendre les faibles, dénoncer les forts sont des nécessités impérieuses égrenées tout au long du concert par Jean-François Bernardini .

 

I Muvrini évoque les peuples du Monde, la tristesse et l’espoir, la saisonnalité, la simplicité de la vie en relation avec la nature, la non violence. Les messages sont omniprésents : la Corse n’a pas dénoncé les Juifs pendant la dernière guerre, l’université de Corse est restée fermée durant deux siècles… I Muvrini est un groupe, comme l’on dit, engagé.

 

L’orchestration est riche, les jeux de lumières magnifiques, le langage imagé, des références, présentes (Bach, Brel…). On part en voyage dans cette insularité qui a une portée universelle. Le public est invité à traiter le sujet d’une dissertation : Peut-on vivre heureux dans un Monde injuste ?

 

L’ association pour une Fondation de Corse, qui initie en Corse des actions en faveur d’un modèle garant des valeurs humanistes et solidaires, propose un document de soutien aux spectateurs.

 

Au final, nous sommes tous les touristes de quelqu’un mais on se rencontre quand on se respecte et quand on ne dit pas à l’autre : dehors ! conclut Jean-François Bernardini. Là, on en revient au thème de départ du concert, projeté sur grand écran, extrait de l’œuvre de Saint-Exupéry, Le Petit Prince : «Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde…»

 

 

 P1310502.JPG

 

 

 

I Muvrini

 P1310519.JPG

 

 

 

 

 P1310524.JPG

 

 

  Jeux de lumières

 P1310538.JPG

 

 


  Clair-obscur

 P1310555.JPG

 

 

 

 

Un guitariste (entre autres) au talent remarquable et remarqué

 P1310556.JPG

 

 

 

 

 P1310587.JPG

 

 

 

 

 P1310602.JPG

 

 

 

 

 P1310618.JPG

 

 

 

 

 P1310624.JPG

 

 


 

 P1310632.JPG

 

 


 

 P1310656.JPG

 

 

 

 P1310665.JPG

 

 

 

 

 P1310687.JPG

 

 

 

  Jean-François Bernardini

 P1310715.JPG

 

 

 

 

 P1310730.JPG

 

 

 

A la fin

 P1310744.JPG

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires