Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 11:07

2 août 2012 Gap Parc de la Pépinière Ils sont neuf garçons dans le vent et sont aussi, on peut le dire, des créateurs d’ambiance. Le style qui caractérise, le talent en plus, ce « boy band » dénommé Jungle by Night est l’afrobeat et l’éthio funk.

 

Le public gapençais, rajeuni pour l’occasion, a fait la fête à ces jeunes et prometteurs musiciens, dont Tony Allen, inventeur de la syncope caractéristique du genre, a dit : Ils sont le futur de l’afrobeat, après un concert au Paradiso d’Amsterdam.

 

 

Le groupe Jungle by Night

P1300189.JPG

 

 

 

 

Une minute avant l'entrée en scène

P1300180.JPG

 

 

 

 

En scène

P1300220.JPG

 

 

 

 

Une énergie du diable

P1300231.JPG

 

 

 

 

Section percussion

P1300234.JPG

 

 

 

 

Section cuivres et bois

P1300246.JPG

 

 

 

 

Du souffle

P1300261.JPG

 

 

 

 

A l'harmonica

P1300277.JPG

 

 

 

 

Rythmé

P1300280.JPG

 

 

 

 

Pépinière by night

P1300286.JPG

 

 

 

 

Raise your arms...

P1300198.JPG

 

 

 

 

...et le public obtempère

P1300199.JPG

 

 

 

Stand up

P1300296.JPG

 

 

 

 

 

Décidément, l'appel du rythme était trop fort

P1300303.JPG

 

 

 

 

Baissez-vous

P1300312.JPG

 

 

 

 

 

Dont acte

P1300316.JPG

 

 

 

 

Le public suit

P1300313.JPG

 

 

 

 

Bis

P1300326.JPG

 

 

 

 

Il faut tout donner

P1300327.JPG

 

 

 

 

 

Dernières mesures

P1300333.JPG

 

 

 

 

A l'applaudimètre final

P1300324.JPG

 

 

 

 

Concert apprécié par l'ancien directeur (Jean-Louis Dangauthier) et la nouvelle directrice de la Culture (Emmanuelle Roche), réunis pour l'occasion

P1300301.JPG

 

 

 

 

Promo obligée, en CD...

P1300345.JPG

 

 

 

 

...ou en vinyle, pour Thierry, grand collectionneur de disques microsillons

P1300347.JPG

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires