Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 21:28

Samedi 12 avril 2014 C’est dans un temple…de la consommation que Les Prêtres ont dédicacé leur dernier album,  Amen, après  leurs concerts des 28 et 29 mars 2014 à Gap et avant leur départ en  tournée. En effet l’hypermarché Géant Casino de Gap a accueilli le trio de chanteurs et leur guide spirituel, Monseigneur Di Falco, évêque du diocèse de Gap et d’Embrun. Dans un partenariat bien compris puisqu’il s’agissait de promouvoir un « produit » musical pour servir de belles causes, le  soutien d’actions caritatives.

 

Le quatuor s’est un peu fait attendre car auparavant, avait lieu l’inauguration à la cathédrale de l’exposition de Pâques qui rendait hommage à un enfant du pays, Julien Faure-Vincent Dubois, dont l’œuvre artistique était restée méconnue jusqu’alors. Né le 31 mars 1908 à Cervières dans les Hautes-Alpes, celui-ci connut d’abord le destin des petits montagnards qui était de travailler la terre et garder les troupeaux. Cependant il développa très tôt une attirance pour le dessin et la sculpture sur bois puis, revenu de son service militaire à Grenoble après être tombé gravement malade, il décida de devenir sculpteur et se rendit à Paris pour suivre des cours à l’Ecole des Arts Décoratifs.

 

En 1931, obtenant une bourse ministérielle, il put poursuivre sa scolarité à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts, exposa des œuvres au Grand Palais des Champs Elysées, au Salon d’Automne et au Palais de Tokyo. La guerre le contraignit à revenir à Cervières où il commença à peindre des sujets religieux. Sa maison devint un véritable musée.

 

Victime d’un accident de bicyclette le 13 octobre 1947, il disparut à l’âge de 39 ans. L’Association des Artistes du Briançonnais lui consacra une exposition puis son œuvre tomba dans l’oubli. Aujourd’hui, un musée installé dans une maison traditionnelle du XVIIème  siècle à Cervières, la maison Faure Vincent-Dubois, créé par Madame et Monsieur Henri Favrichon, permet de retrouver l’atmosphère de cette époque et de voir de nombreux mobiliers et outils qui témoignent de la vie rurale et artisanale dans ces vallées montagnardes. En effet, le village de Cervières est situé au pied d’un lieu rendu célèbre par le Tour de France, le col d’Izoard.

(Source : documents de l’exposition)

 

 

P1590793-copie-1.JPG

 

 

Une heure avant l'arrivée des Prêtres

P1590755.JPG

 

 

Mgr Di Falco arrive avec Joseph Dinh Nguyen Nguyen,

Jean-Michel BARDET et Charles TROESCH sont déjà présents

P1590759.JPG

 

 

La séance de dédicaces peut commencer

P1590763.JPG

 

 

 

P1590769.JPG

 

 

 

 

P1590771.JPG

 

 

Quatre signatures à obtenir

P1590775.JPG

 

 

Mgr Di Falco personnalise chaque dédicace

P1590777.JPG

 

 

 

 

P1590784

 

 

 

 

P1590789.JPG

 

 

 

 

Pendant ce temps, en un lieu beaucoup plus calme...

P1590797.JPG

 

 

...le Dimanche des Rameaux se prépare, avant que

ne s'ouvre la Semaine Sainte conduisant à Pâques

P1590800.JPG

 

 

 

L'exposition est visible du 12 au 19 avril 2014

P1590802.JPG

 

 

 

P1590807.JPG

 

 

 

P1590812.JPG

 

 

 

 

P1590808.JPG

 

 

 

 

P1590815.JPG

 

 

 

 

P1590820.JPG

 

 

 

Ils prirent donc le corps de Jésus et l'entourèrent de bandelettes, avec des aromates, suivant la manière d'ensevelir des Juifs.

A l'endroit où Jésus avait été crucifié il y avait un jardin, et dans ce jardin un tombeau tout neuf où jamais personne n'avait été déposé. En raison de la Préparation des Juifs, et comme ce tombeau était proche, c'est là qu'ils déposèrent Jésus.

Jean 19, 40-42

P1590821.JPG

Gouache sur papier

 

 

Descente de la Croix - 1944

P1590823.JPG

 

 

 

Sur l'édifice d'Etat...

P1590838.JPG

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires