Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 21:53

Vendredi 25 avril 2014 Gap CMCL  Le Centre Municipal de la Culture et des Loisirs a résonné des tonalités « rock, noise and boobs » du groupe marseillais  Les Robertes. A l’initiative du Lieu Artistique de Proximité ( LAP), la chanteuse Matilde et ses comparses (Perrine, Fred et Fabz) ont dévoilé les titres de leur récent album (décembre 2013) Les Robertes. Voici comment se présentent les musiciens :

 

Les Robertes cultivent une esthétique qui frotte, qui bave et qui éclabousse... Un son rock organique et fiévreux, qui même parfois leur échappe. Les riffs acérés de la guitare perturbent effrontément des ambiances graves et lourdes avant de s'adoucir, la rythmique roule des mécaniques et la machine s'emballe !... La voix de Matilde nous déverse à la gueule des nuées d'insectes puis se retranche dans un sombre murmure pour nous parler des images brutes qu'elle a dans la tête... 

 

Devant un public clairsemé (dommage) mais motivé, la chanteuse a montré l’étendue de sa personnalité, allant de l’explosion scénique à l’introspection intimiste…

 

En première partie, le groupe  Quetzal Snakes, défini comme « spacerock psych punk » , a fait vibrer les murs de la salle de spectacle au son des trois guitares des musiciens norvégeo-russo-marseillais, inspirés des groupes comme Spacemen 3, Jesus and Mary Chain...

 

 

Les Robertes

 

P1600894.JPG

 

 

 

 

P1600900.JPG

 

 

 

La chanteuse, Matilde

P1600913.JPG

 

 

Introspection

P1600944.JPG

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Quetzal Snakes

 

 

P1600872.JPG

 

 

 

 

P1600880.JPG

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires