Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 13:20

6 août 2012 Gap Chapelle des Pénitents  Le tango est un cri, oui mais c’est un cri habillé, pour parodier Max Jacob (Esthétiques). Il nous dit l’âme d’un peuple dont l’identité s’est construite sur le métissage des cultures et exprime une certaine nostalgie comme un désir de voyage.

 

Avec le  Quinteto El Después, il est question de  tango comme genre musical mais la danse n’est pas loin, tangos, milongas et valses. Les musiciens transcendent et actualisent cette musique issue largement de la communauté des esclaves noirs d’Argentine et d’Uruguay au XIXème siècle et qui a fait le tour du Monde en se diversifiant, avant de retourner à ses origines.

 

Autour du  bandonéoniste Victor Villena, directeur artistique, le guitariste compositeur Alejandro Schwarz, le violoniste Cyril Garac, le pianiste Ivo De Greef et le contrebassiste Bernard Lanaspèze déroulent en finesse cette musique fusionnelle que Michel Plisson, ethnomusicologue spécialiste des métissages musicaux en Amérique latine résumait ainsi : « Une rythmique afro, des musiciens italiens jouant sur des instruments allemands des mélodies d’Europe de l’Est avec des paroles qui viennent des zarzuelas espagnoles ».

 

Le répertoire proposé par cet ensemble (Un tren a José Paz, Ana de San Telmo, Gran Hotel Venos, Libertango…) est inédit et constitue le fond de son nouvel  album Como un tren .

 

Ce concert, déplacé des Jardins de la Providence à la Chapelle des Pénitents en raison d’une incertitude météorologique (quoique que…) s’inscrivait dans la programmation du  Festival de Chaillol (16e édition), manifestation ancrée dans les territoires du centre des Hautes-Alpes, dont le directeur artistique, Michaël Dian, a fait la renommée. Il a été également donné à Veynes le 5 août et à Chaillol (Eglise de Saint Michel) le 7 août.

 

Ce dernier Lundi de la Providence de la saison conclut une série musicale de cinq concerts qui ont attiré environ 2700 spectateurs.

 

 

 

Quinteto El Después

P1300598.JPG

 

 

 

 

P1300589

 

 

 

 

 

Une grande affluence...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1300594.JPG

 

 

 

 

 

...mais tout le monde ne pourra pas entrer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michaël Dian, directeur artistique du Festival de Chaillol, au côté de la Directrice de la Culture de la Ville de Gap, Emmanuelle Roche, qui a rappelé les liens unissant le festival et la ville

P1300596.JPG

 

 

 

 

Autour du bandonéon

P1300603.JPG

 

 

 

 

Autour du pianiste

P1300608.JPG

 

 

 

 

Les instruments à cordes sont la base de la musique de tango

P1300611.JPG

 

 

 

 

Attitude

P1300612.JPG

 

 

 

 

Trio

P1300616.JPG

 

 

 

 

 

P1300618.JPG

 

 

 

 

 

Du monde à l'extérieur...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1300619.JPG

 

 

 

 

 

...aux deux issues...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En cours de concert, devant un public transporté

P1300620.JPG

 

 

 

 

 

Le violoniste Cyril Garac

P1300625.JPG

 

 

 

 

Le bandonéoniste Victor Villena

P1300626.JPG

 

 

 

 

Le pianiste Ivo De Greef

P1300630.JPG

 

 

 

 

Le guitariste Alejandro Schwarz

P1300646.JPG

 

 

 

 

 

Explications données au public par le pianiste

P1300653.JPG

 

 

 

 

La quintessence

P1300655.JPG

 

 

 

 

Détail

P1300657.JPG

 

 

 

 

Duo tango instrumental

P1300667

 

 

 

 

Duo tango humain

P1300684.JPG

 

 

 

 

Bis

P1300689.JPG

 

 

 

 

Salut devant un public en ovation debout

P1300681.JPG

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires