Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 17:31

13 et 14 juillet 2013  Il n’est pas donné tous les jours de pouvoir admirer à Gap 43 races de chien en un seul lieu. C’est ce que permet Animalia, le salon du chien (et de quelques chats) qui se tient tout le week-end dans la salle de La Blâche, derrière le parc de La Pépinière et à deux pas du stade de glace Alp’arena. Ce salon, déjà organisé en 2009, avait accueilli entre 3 et 4000 visiteurs. Ici, les animaux ont une origine et un état de santé certifiés.

 

Environ 27 éleveurs ont fait le déplacement, parfois de très loin (Finistère, Oise), pour présenter des animaux splendides, essentiellement de jeunes chiots, tous de race et inscrits au  LOF ou  LOOF pour les chats.

 

Rémi Girardeau est l’organisateur de ce salon à travers sa société  ORFOSA (Organisation Foires et Salons) installée à Bonnaud dans le Jura. Basé plutôt dans le Centre-Est et le Nord-Est, c’est en regardant la carte de France qu’il avait découvert notre région lors de la première édition du salon, constatant qu’il n’y avait pas de manifestation similaire de cette ampleur.

 

En 2013, il organise 23 salons dont deux en juillet, tous consacrés aux chiens, chats et parfois  NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Dans le métier depuis 22 ans, il se consacrait originellement aux salons d’antiquités, mais l’activité a baissé et sur une suggestion d’amis, il s’est spécialisé depuis 12 ans dans les animaux.

 

L’organisation d’un tel salon, c’est beaucoup de travail en amont (location de salle, autorisations administratives, promotion etc.) et moins sur place où chaque éleveur gère son stand. Il propose des solutions d’hébergement et de restauration mais après chacun s’organise.

 

Rémi Girardeau regrette que le fléchage qui avait été mis en place pour signaliser la manifestation depuis l’axe routier central ait été retiré, semble-t-il dans le cadre des dispositions prises à l’occasion de l’arrivée du Tour de France cycliste le 16 juillet à Gap. Certes, la réglementation municipale est stricte en matière d’affichage mais il est d’usage de faciliter la localisation des événements d’une certaine ampleur et originalité.

 

L’organisateur fonctionne avec un carnet d’adresses bien fourni d’éleveurs dont il a sélectionné la qualité à l’aide des services vétérinaires et du bouche à oreille, très efficace dans le milieu de l’élevage. De petits éleveurs ou des grands comme celui, renommé, des  Marais de Courmont, à Drosnay près de Reims, qui propose près de 40 races de chiens !

 

Les périodes les plus propices pour les salons canins, sans qu’il puisse l’expliquer, sont les mois de janvier et de septembre. Concernant l’intérêt géographique et économique, les zones frontalières sont les plus intéressantes, notamment en Alsace, question de pouvoir d’achat, notamment outre-Rhin.

 

Le salon accueille également des stands spécialisés : alimentation et conseils nutritionnels pour animaux, accessoires, produits vétérinaires et cosmétiques, habillement, gadgets.

 

Un éducateur canin, Patrick Mogis, est présent pour dispenser des conseils et répondre aux questions. Le contrôle sanitaire et d’identité est assuré par une clinique vétérinaire locale. Deux prestataires locales de garde à domicile ou de pension canine, Marion et Nelly, proposent également leurs services.

 

Au final, ce salon est une bonne occasion de (re)découvrir nos compagnons à quatre pattes et/ou de faire l’acquisition d’un animal de qualité, sans oublier que cela engage pour une durée certaine et doit donc être un acte réfléchi.

 

 

De gauche à droite: Rémi, Huguette, Sylvie, Marie-Anne, organisateur et éleveuses

P1430663.JPG

 

 

 

 

Rémi Girardeau, organisateur du salon

P1430659.JPG

 

 

 

Quelques chatons sont également présentés

P1430671.JPG

 

 

 

 

Dans un vrai cocon

P1430672.JPG

 

 

 

 

Caresses à limiter pour ces jeunes animaux fragiles

P1430676.JPG

 

 

 

Qui a dit: s'entendre comme chien et chat?

P1430678.JPG

 

 

 

Il faut se mettre à la hauteur des jeunes vedettes du salon

P1430680.JPG

 

 

 

 

Dortoir douillet

P1430681.JPG

 

 

 

Petit Saint-Bernard deviendra grand

P1430683.JPG

 

 

 

Farniente

P1430692.JPG

 

 

 

 

Beaucoup d'attention et de soins de la part des éleveurs

P1430693.JPG

 

 

 

 

Ce chien, un Shar-Peï, est rarement observable à Gap...

P1430694.JPG

 

 

 

 

...le Shar Péï, et sa langue bleutée

P1430701.JPG

 

 

 

 

Ne manque que le doudou

P1430703.JPG

 

 

 

Hamac à chat

P1430704.JPG

 

 

 

De nombreux accessoires disponibles

P1430705.JPG

 

 

 

Patrick Mogis, éducateur canin diplômé, est déjà bien connu à Gap.

Il s'est associé à Marion qui gère une pension pour chiens , à Gap également.

Nelly propose, elle, garde à domicile, promenades, soins (coordonnées sur demande).

P1430707.JPG

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires