Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 13:56

Comme dans toute la France, le  14 juillet a été commémoré à Gap, principalement par une cérémonie accompagnée d’un défilé, puis en soirée, par un feu d’artifice suivi d’un bal. Retour en images.

 

 

LA CEREMONIE

 

 

Mise en place des différentes armes, rue Carnot

P1280651.JPG

 

 

 

 

 

P1280659.JPG

 

 

 

 

 

Le salut aux autorités

P1280662.JPG

 

 

 

 

 

 

P1280665.JPG

 

 

 

 

La revue des troupes

P1280668.JPG

 

 

 

 

 

La remise de décorations

P1280672.JPG

 

 

 

 

Le garde-à-vous

P1280682.JPG

 

 

 

 

 

P1280683.JPG

 

 

 

 

 

La délégation des anciens combattants

P1280684.JPG

 

 

 

 

LE DEFILE

 

 

Le début du défilé

P1280694.JPG

 

 

 

 

La gendarmerie

P1280696.JPG

 

 

 

 

 

 

P1280697.JPG

 

 

 

 

Les véhicules blindés

P1280699.JPG

 

 

 

 

 

P1280701.JPG

 

 

 

 

 

P1280704.JPG

 

 

 

 

Les pompiers

P1280707.JPG

 

 

 

 

 

 

P1280710.JPG

 

 

 

 

 

P1280711.JPG

 

 

 

 

 

P1280712.JPG

 

 

 

 

 

La patrouille équestre de la Ville de Gap, chargée de prévention et d'information

P1280713.JPG

 

 

 

 

P1280715.JPG

 

 

 

 

 

Les autorités viennent saluer les anciens combattants, préfet en tête

P1280723.JPG

 

 

 

 

L'harmonie municipale ferme la cérémonie, comme elle l'a ouverte

P1280730.JPG

 

 

 

 

 

Vocation précoce

P1280747.JPG

 

 

 

 

 

FEU D'ARTIFICE ET BAL

 

 

Quelques images du feu d'artifice

P1280759.JPG

 

 

 

 

 

P1280761.JPG

 

 

 

 

 

P1280763.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1280767.JPG

 

 

 

 

 

L'orchestre qui a animé le bal populaire

P1280792.JPG

 

 

 

 

 

Une foule dense a dansé ou écouté la musique

P1280799.JPG

 

 

 

 

 

Sur le boulevard de la Libération, l'ambiance était familiale

P1280809.JPG

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 12:53

Le concert programmé ce 10 juillet 2012, retransmis sur grand écran, confinait à l’excellence et le public ne s’y est pas trompé, la cathédrale de Gap était pleine à craquer. Brice Montagnoux, l’un des grands représentants de l’école d’orgue française, également directeur du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Gap, a interprété des œuvres de Bach, Torelli, Liszt, Tomasi, Widor et Albinoni, accompagné dans plusieurs d’entre elles de Jean-François Raymond, trompettiste auréolé de nombreux prix et notamment premier prix du Conservatoire National Supérieur de Paris.

 

La subtilité des œuvres de Bach, la technicité de celles de Liszt et la plénitude de celles de Widor ont permis de mettre en valeur les différentes capacités de l’orgue Jean Dunand, tandis que les œuvres de Torelli, Tomasi et Albinoni ont magnifié la sonorité claire et aiguë de la trompette, excellemment maîtrisée par le virtuose.

 

En clair, c’était un concert à ne pas manquer.

 

 

 

Brice Montagnoux et Jean-François Raymond

P1280537.JPG

 

 

 

 

 

Affiche des 15 ans, cette année on célèbre les 20 ans

P1280542.JPG

 

 

 

 

 

De nombreux repères sur les partitions pour les changements de registre

P1280546.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Brice Montagnoux salue le public situé environ onze mètres plus bas...en regardant vers la caméra

P1280552.JPG

 

 

 

 

 

L'orgue Jean Dunand

P1280555.JPG

 

 

 

 

 

Jean-François Raymond, trompettiste virtuose...

P1280559.JPG

 

 

 

 

 

...accompagné ici à l'orgue par Brice Montagnoux

P1280567.JPG

 

 

 

 

La complexité de l'oeuvre de Liszt nécessite l'assistance de deux organistes

P1280573.JPG

 

 

 

 

 

P1280575.JPG

 

 

 

 

 

La cathédrale était bondée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le concertiste, depuis la chaire

P1280584.JPG

 

 

 

 

 

En vue rapprochée

P1280579.JPG

 

 

 

 

 

 

P1280588.JPG

 

 

 

 

 

Ces concerts sont permis grâce à la contribution volontaire du public

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la fin du concert les musiciens descendent saluer le public

P1280594.JPG

 

 

 

 

Michel Bernard-Reymond, président et présentateur principal des Mardis de l'Orgue

P1280595.JPG

 

 

 

 

 

 

Prochain Mardi de l’Orgue le 17 juillet 2012, récital d’orgue par Michel Pellegrin, retransmis sur grand écran.


 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 10:03

Lundi 9 juillet 2012  Gap  Jardins de la Providence  C’est à un concert consacré aux «Romantiques français» que nous a convié la Direction de la Culture de la Ville de Gap. Deux jeunes chanteurs et un pianiste, lauréats de prix et concours, ont interprété avec talent des airs de Duparc, Massenet, Bizet et un duo final, Heure exquise, valse de l’opérette «La Veuve joyeuse» de Franz Lehar.

 

Passés par l’Académie européenne de musique, émanation du Festival d’Aix-en-Provence, les jeunes musiciens ont pu perfectionner leur art au contact des plus grands artistes et pédagogues. C’est donc à un remarquable récital, tout en finesse, qu’ont pu assister les nombreux spectateurs (500 environ) qui avaient investi les jardins de la Providence, lieu idéal pour mettre en valeur ce type de répertoire.

 

 

 

 

 

Le programme, illustré par le papillon Isabelle, espèce endémique du pin sylvestre présente essentiellement dans les Alpes et les Pyrénées

P1280444.JPG

 

 

 

 

 

 

Avant tout concert, il faut accorder le piano, qui a subi le "traumatisme" du transport,

ici au LA 441, pour satisfaire tous les concertistes

P1280443.JPG

 

 

 

 

 

Emmanuelle Roche, la nouvelle directrice de la Culture, a présenté le concert

P1280446.JPG

 

 

 

 

 

Damien Pass, baryton

P1280452.JPG

 

 

 

 

 

Andrea Soare, soprano

P1280460.JPG

 

 

 

 

 

 

En duo. Au piano, Philip Richardson

P1280505.JPG

 

 

 

 

 

Un pur moment de bonheur, pour les artistes comme pour les spectateurs

P1280517.JPG

 

 

 

 

 

 

Après le récital, il faut ôter les protections

P1280523.JPG

 

 

 

 

 

Les artistes entourent la jeune gapençaise Laurianne, qui s'est acquittée avec brio de la tâche délicate qui consiste à tourner les pages des partitions pour le pianiste

P1280527.JPG

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 21:31

Manifestation désormais bien rôdée, le 26ème Festival International de Folklore de Gap s’articulait, du 5 au 8 juillet 2012, autour de cinq parties. Spectacle au kiosque de la Pépinière que nous avons déjà relaté, défilé en ville, lever des couleurs que nous présentons ici, spectacle de gala au Quattro et animations autour d’un repas au lac de Charance.

 

L’organisateur, le Groupe Folklorique du Pays Gavot présidé par Raymonde Eynaud, a une fois encore proposé un événement haut en couleur et riche de la diversité des cultures et traditions représentées.

 

 

 

P1280389.JPG

 

 

 

 

 

Une délégation mexicaine en habits traditionnels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'harmonie municipale, dirigée par Bruno Espitallier, a joué les hymnes nationaux

P1280369.JPG

 

 

 

 

 

Le Pays Gavot a ouvert la danse

P1280378.JPG

 

 

 

 

 

 

La délégation mexicaine

P1280385.JPG

 

 

 

 

 

La délégation corse

P1280398.JPG

 

 

 

 

 

Remise de cadeaux par le maire de Gap, Roger Didier, ici le Mexique

P1280406.JPG

 

 

 

 

 

Délégation des Philippines

P1280407.JPG

 

 

 

 

 

 

Délégation corse, avec la benjamine du festival, Thiara

P1280408.JPG

 

 

 

 

 

 

Remise de cadeau au président de l'harmonie, Thierry Bigot

P1280409.JPG

 

 

 

 

 

Et tout finit par une farandole endiablée

P1280414.JPG

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 21:02

Vendredi 6 juillet 2012  Gap Esplanade du conseil général   Pour ce premier vendredi itinérant de la saison, la Direction de la Culture de la Ville de Gap, en partenariat avec l’ association AFLAM et la  Régie Culturelle Régionale PACA, avait concocté une soirée en deux parties.

 

En première partie, à 19h30, un moment de partage et de convivialité autour d’un thé et de pâtisseries en partenariat avec les centres sociaux de la Ville de Gap, en relation avec le thème du film projeté en deuxième partie.

 

En deuxième partie, à 21h15, une projection en plein-air du film « Transe » d’Ahmed Maanouni –Maroc 1981, dans le cadre de la Caravane des cinémas arabes. Le film retraçait l’histoire du groupe  Nass El Ghiwane, lequel a dynamisé et actualisé la musique marocaine. Composé de cinq musiciens, il exprimait aussi bien les sentiments de la jeunesse marocaine que les problèmes de société qui émergeaient dans les années 70, en même temps que la continuité des traditions. Le film, restauré en 2007, fut présenté par Martin Scorsese aux Cannes Classics de la même année.

 

 

 

P1280314.JPG

 

 

 

 

 

Moment de partage et de convivialité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le thé à la menthe, dans la plus pure tradition, gobelet mis à part

P1280319.JPG

 

 

 

 

 

 

Un projecteur à la dimension de l'écran, numérique, progrès oblige

P1280321.JPG

 

 

 

 

 

 

 

La Régie Culturelle PACA diffuse le guide "Terre de festivals" édité à 170 000 exemplaires

P1280323.JPG

276 villes, 271 festivals, 1869 spectacles...

 

 

 

 

Projection en plein air

P1280330.JPG

 

 

 

 

 

Entre modernité...

P1280334.JPG

 

 

 

 

 

...et tradition

P1280341.JPG

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 21:01

Jeudi 5 juillet 2012 Gap Le parc de la Pépinière a accueilli, dans le cadre du Festival international de folklore, l’ensemble « Svetlovanek » originaire de Bojkovice, ville de la  République Tchèque aux confins de la Moravie et de la Slovaquie.

 

Ce premier jeudi du kiosque a été mouvementé car, à peine les premiers pas de danse esquissés, une généreuse averse est venue perturber la manifestation ; le groupe a dû battre en retraite et se réfugier sous le kiosque, la piste de danse étant devenue très glissante.

 

Toutefois, chanteurs et musiciens ont fait une belle démonstration de leur talent et, une fois les cieux apaisés et la piste asséchée, ils ont invité nombre de spectateurs à les rejoindre pour terminer la soirée sur des airs entraînants caractéristiques du sud-est de la Moravie, soutenus par les instruments traditionnels, violons, accordéons, clarinette, contrebasse et, plus rare, un  cymbalum, sorte de mini piano dont les cordes sont activées manuellement.

 

Cet événement, intégré dans la programmation Gap en Famisol, était organisé conjointement par la Direction de la Culture de la Ville de Gap et le Groupe Folklorique du Pays Gavot.

 

 

Avant le spectacle, en costume traditionnel

P1280174.JPG

 

 

 

 

 

 

Prêts pour le spectacle

P1280175.JPG

 

 

 

 

 

Le groupe des musiciens

P1280186.JPG

 

 

 

 

 

En piste, les messieurs d'abord

P1280193.JPG

 

 

 

 

Suivent les (jeunes) femmes

P1280200.JPG

 

 

 

 

 

Puis tous virevoltent joyeusement dans la tradition villageoise

P1280237.JPG

 

 

 

 

 

Mais la piste, mouillée, est la cause d'un premier incident...

P1280239.JPG

 

 

 

 

 

...le groupe salue et doit se réfugier...

P1280240.JPG

 

 

 

 

 

...sous le kiosque où le spectacle continue (sur la scène habituelle des Jeudis, finalement)...

P1280242.JPG

 

 

 

 

 

...tandis que le public affronte une averse conséquente...

P1280249.JPG

 

 

 

 

 

...l'une des seules de juillet, probablement...

P1280250.JPG

 

 

 

 

 

 

La pluie passée, on essuie...

P1280257.JPG

 

 

 

 

 

...et c'est reparti, avec des spectateurs devenus acteurs...

P1280268.JPG

 

 

 

 

 

Le spectacle joue les prolongations, sous le kiosque, autour du cymbalum

P1280289.JPG

 

 

 

 

 

Prochain jeudi du kiosque le 19 juillet avec Oquestrada, groupe portugais aux multiples talents


Partager cet article

Repost0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 20:24

Retour sur quelques événements qui ont ponctué les mois de juin et début juillet...

 

 

Du 1 au 3 juin 2012 le festival Mobil'idées a mis le vélo dans tous ses états

P1260750.JPG

 

 

 

 

 

Paradoxe apparent

P1260829.JPG

 

 

 

 

 

 

Le 6 juin 2012 le forum info santé organisé par Adrea  mutuelle a mis l'accent sur la prévention. L'activité physique, avec l'alimentation, est l'un des deux piliers de la santé.

P1260894.JPG

 

 

 

 

 

 

Le 15 juin 2012 le maire de Gap a présenté la nouvelle saison du Quattro

P1270026.JPG

 

 

 

 

 

A l'occasion de cette présentation, le chanteur Riké a rôdé sa tournée

P1270040.JPG

 

 

 

 

 

La préfecture a distribué des éthylotests gratuits en prévision de l'obligation d'en posséder un dans sa voiture dès le 1er juillet 2012...

P1270584.JPG

 

 

 

 

...le succès de cette opération a conduit à l'assèchement des stocks disponibles

P1280596.JPG

 

 

 

 

 

Le 30 juin 2012 Toiles et Talents s'est déployée rue Carnot au profit d'une association locale (organisation Rotary Club Gap Charance)

P1270835.JPG

 

 

 

 

 

 

Stephan Orcière, notre star locale de la chanson, s'exporte et a présenté son premier CD, déjà n°1 au hit-parade

P1270847.JPG

 

 

 

 

 

Le 4 juillet 2012 vernissage de l'exposition d'Alexis Nouailhat, aquarelliste de talent

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE l'OFFICE DE TOURISME

 

EXPOSITION D’AQUARELLES D’ALEXIS NOUAILHAT A L’OFFICE DE TOURISME DE GAP

 

L’Office de Tourisme de Gap accueille pour la 1ère fois dans ses murs et ce durant tout l’été une exposition de peinture. Souhaitant mettre en avant les Hautes-Alpes, C’est Alexis Nouailhat qui est mis à l’honneur.

Les visiteurs pourront admirer vingt « coups de cœur » sur notre département : montagnes emblématiques, paysages, animaux…

 

Après des études d’illustrateur à Lyon, Alexis Nouailhat se lance dans la réalisation de carnets de voyage à travers le monde, les expéditions le mènent de l’Amazonie au Spitzberg, du Sahara à l’antarctique et du Népal à la Patagonie. Il travaille pour de nombreux éditeurs et expose son travail d’explorateur naturaliste toute l’année dans son atelier à Saint Bonnet en Champsaur dans les Hautes-Alpes où il réside.

 

Il réalise aussi une collection de livres d’aquarelles sur les 8 pays de l’Arc Alpin qu’il traverse à pied, à ski, en kayak ou à vélo. Trois d’entre eux sont consacrés aux Hautes-Alpes : Le Dévoluy, le Queyras et le Massif des Ecrins. Les 20 aquarelles de l’exposition sont tirées de ces ouvrages.

 

P1280160.JPG

 

 

 

 

 

La cabane du Pré de Selard et le torrent de Prentiq

P1280163.JPG

 

 

 

 

 

Les travaux continuent au CHICAS

P1280421.JPG

 

 

 

 

 

La densité du bâti est patente

P1280423.JPG

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 21:53

Samedi 30 juin 2012 Le Cirque de la Lune, association née à la suite de la disparition de la Compagnie Chrysalide, a présenté le fruit du travail assidu de ses membres sur l’esplanade du Conseil général. 

Acrobaties, jongleries, porters, équilibres, monocycle… se sont enchaînés, associant les plus jeunes et les plus expérimentés, sous la conduite bienveillante de leur entraîneur, Noma.

Un public nombreux a soutenu par ses applaudissements le renouveau des activités basées sur le cirque moderne à Gap.

 

 

P1270856.JPG

 

 

 

 

 

Trapèze, massues, cerceaux, monocycle, demandez le programme

P1270858.JPG

 

 

 

 

 

Une partie des responsables de la nouvelle association

P1270853.JPG

 

 

 

 

 

Démonstration, aux rubans...

P1270871.JPG

 

 

 

 

 

 

 

...toujours impressionnant et acrobatique

P1270876.JPG

 

 

 

 

 

 

Evolution de concert

P1270880.JPG

 

 

 

 

 

 

Moment de mime...faussement improvisé

P1270912.JPG

 

 

 

 

 

 

Sous les yeux de Noma

P1270925.JPG

 

 

 

 

 

Il paraît qu'il ne faut pas jouer avec le feu: ça dépend...

P1270950.JPG

 

 

 

 

 

Au cours de la création "Songes"

P1270964.JPG

 

 

 

 

 

Entrelacs humains

P1270974.JPG

 

 

 

 

 

Ils jonglent dans la nuit

P1270989.JPG

 

 

 

 

 

Massues contre balles

P1270995.JPG

 

 

 

 

 

De nombreux spectateurs venus encourager les jeunes artistes

P1280019.JPG

 

 

 

 

 

Un magnifique porter (ou porté) qui nécessite force et équilibre

P1280023.JPG

 

 

 

 

L'évolution au ruban nécessite une bonne maîtrise technique

P1280036.JPG

 

 

 

 

 

Tableau final

P1280046.JPG

 

 

 

 

 

Ronde terminale

P1280063.JPG

 

 

 

 

 

Au revoir, à l'année prochaine

P1280069.JPG

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 20:57

Mercredi 27 juin 2012 Le Conservatoire à Rayonnement Départemental de Gap a présenté au Quattro un spectacle de fin d’année intitulé « Chansons d’hier à aujourd’hui, Trenet, Brassens, Dutronc… ».

 

Le Big Band Jazz a ouvert cette session musicale, suivi par de nombreux musiciens et danseurs qui ont revisité nos chanteurs à texte devenus de vrais classiques : ainsi a-t-on pu entendre « La mer » de Charles Trénet par l’ensemble de flûtes, « Avec le temps » de Léo Ferré par les violoncelles et la classe de danse de Jocelyne Liberatore, « Les amoureux des bancs publics » de Georges Brassens arrangée pour flûte traversière et guitares, ainsi que de nombreux autres arrangements.

 

Mais on a pu entendre encore du piano à quatre mains, à deux mains (Chopin interprété par Colin Heller que l’on a retrouvé avec bonheur aux Mardis de l’Orgue), la chorale de l’école de Porte-Colombe, les tubas, trombones et flûtes à bec, le chant, violoncelles et contrebasses, l’ensemble à vents, en somme, un panorama assez complet des talents naissants et confirmés fréquentant le conservatoire, ainsi qu’une invitée-vedette, Emilie Marsh, talent de la chanson. Un spectacle vivifiant et d’une grande richesse musicale.

 

 

 

P1270617.JPG

 

 

 

 

 

      Retour en images...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Big Band Jazz

P1270595.JPG

 

 

 

 

CHANSONS D'HIER...


 

La mer, de Charles Trénet, par l'ensemble de flûtes dirigé par Jean Denis

P1270601.JPG

 

 

 

 

 

Avec le temps, de Léo Ferré, violoncelles et classe de danse de Jocelyne Liberatore

P1270615.JPG

 

 

 

 

 

Chansons de Georges Brassens, par l'ensemble de guitares et une contrebasse

P1270622.JPG

 

 

 

 

 

 

Les Choeurs 2e et 3e année, direction C. Gervais, l'ensemble de guitares, direction D. Bernot

P1270627.JPG

 

 

 

 

 

Vue d'ensemble

P1270630.JPG

 

 

 

 

 

CHANSONS D'AUJOURD'HUI...


 

 

Pierrot mon ami, chorale de l'école Porte-Colombe dirigée par Anne-Lyse Michaud, trombones, tuba, piano

 P1270649.JPG

 

 

 

 

 

 

Vue rapprochée

P1270650.JPG

 

 

 

 

 

La rime orpheline, piano, flûtes à bec autour de Meillane Wilmotte, professeure et concertiste

P1270663.JPG

 

 

 

 

 

 

Vanille, arrangement, classe d'écriture musicale, avec Jade, Emilie Marsh, chant, violons, violoncelles et contrebasse

P1270671.JPG

 

 

 

 

 

 

Les violoncelles

P1270677.JPG

 

 

 

 

 

Les faux adieux, atelier jazz, autour d'Emilie Marsh

P1270680.JPG

 

 

 

 

 

 

Lady Boy, Claire Marzullo à la flûte traversière

P1270695.JPG

 

 

 

 

 

Intermède musical par Claude, Jean et José-Luis

P1270703.JPG

 

 

 

 

 

L'odeur de la mer, ensemble à vents, cordes, classe de danse, choristes

P1270712.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Paris s'éveille (J. Dutronc), par les professeurs du conservatoire avec un remarquable solo à la flûte traversière de Jean Denis

P1270750-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

Vue rapprochée

P1270752.JPG

 

 

 

 

 

 

Vue d'ensemble

P1270755.JPG

 

 

 

 

 

 

Medley final

P1270819.JPG

 

 

 

 

 

 

Le salut

P1270824.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 22:43

Chaque année, le Centre Municipal de la Culture et des Loisirs de Gap organise une exposition des œuvres et réalisations des différents ateliers qu’il propose au fil des mois.


 P1270390.JPG

Cette année encore, l’exposition s’est déroulée hors les murs, dans le cadre remarquable du couvent de la Providence, propriété municipale qui abrite une partie des services au public. Cadre approprié qui permet quelques mises en scène et l’exploitation de l’espace, généreux.

 

 

 

Retour en images, partiel et partial...

 

 

 

 

 

Colorama...

P1270328.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Panneau-mosaïque

P1270330.JPG

 

 

 

 

 

Etendage

P1270331.JPG

 

 

 

 

 

 

Boîtes à portrait

P1270343.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Boîtes à mystère

P1270345.JPG

 

 

 

 

 

 

Figurines

P1270354.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Galerie statufiée

P1270356.JPG

 

 

 

 

 

Croquis croqués (à manipuler ganté)

P1270365.JPG

 

 

 

 

 

Vitraux

P1270369.JPG

 

 

 

 

 

 

Château

P1270384.JPG

 

 

 

 

 

 

Argileries

P1270392.JPG

 

 

 

 

 

Xavier, vidéaste professionnel, s'active à restituer l'exposition

P1270414.JPG

 

 

 

 

 

Furtive silhouette murale

P1270415.JPG

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0