Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 18:35

27 et 28 novembre 2010   Le salon du mariage qui s’est tenu au Quattro à Gap a permis de démontrer que les départements sud-alpins disposaient de toute la logistique nécessaire  pour l’organisation d’une cérémonie sans soucis et sans heurts.

 

Prestataires de services et établissements commerciaux  (organisateurs de mariage, photographes, traiteurs, loueurs de salles, de vêtements, de vaisselle, bijoutiers, animateurs de soirées, agences de voyages, coiffeurs, fleuristes, créateurs de documents, commerces de vêtements…), 36 exposants en tout, présentaient leurs accessoires, fournitures, marchandises ou savoir-faire aux nombreux visiteurs venus dans un but précis ou simplement par curiosité.

 

Quatre défilés, au cours du week-end, ont permis de présenter les nouvelles collections.

 

Cette 9e édition du salon présidé par Cécile Bouchet a été repositionnée en novembre pour permettre aux futurs jeunes mariés de préparer la cérémonie en toute sérénité. Le mariage connaît encore un certain engouement avec près de 600 célébrations par an ces dernières années dans les Hautes-Alpes.

 

 

P1080061.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080058.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080059.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080060.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Un défilé de mode très apprécié...

 

P1080073.JPG

 

 

 

 

 

 

P1080075.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080083.JPG

 

 

 

 

 

 

P1080096.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080114.JPG

 

 

 

 

 

 

P1080140.JPG

 

 

 

 

 

 

P1080144.JPG

 

 

 

 

 

P1080145.JPG

 

 

 

 

 

 

P1080147.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080150.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 20:19

Mercredi 24 novembre 2010 Un an après les premières Assises de la Culture, initiées à Gap en 2009, la Ville de Gap a souhaité faire un premier point d’étape. Dans la mezzanine du Quattro (la salle principale étant en configuration sans fauteuils en vue du Salon du mariage), une partie des protagonistes de 2009, sous la direction de Martine Bouchardy, maire adjointe chargée de la Culture, a fait un bilan des actions impulsées et des projets en cours. Des échanges entre la salle et la tribune ont permis à des responsables associatifs ou partenaires culturels d’exprimer des demandes ou d’exposer des points de vue.

 

Les propos des représentants de la Ville ont notamment porté sur le mode d’emploi des salles municipales destinées aux manifestations et sur la mise en place d’un agenda permettant aux organisateurs de présenter leurs manifestations sur le portail culture du site internet de la Ville ainsi qu’un forum permettant les échanges. De mai à octobre, les actualités culturelles de ce site ont attiré environ 25000 visiteurs dont 1449 en octobre. Toutefois, une modération ne permettra pas une mise en ligne immédiate.

 

Sur les quelque 75 associations à caractère socio-culturel prises en compte par la mairie, 40 % ont un local payant, 15 % n’ont pas de local et 45 % sont hébergées gratuitement par la Ville, ce qui créé des inégalités de traitement concède Jean-Louis Dangauthier, directeur culturel de la Ville.

 

Une demande significative existe concernant des salles de répétition. Par ailleurs, des travaux sont en instance de réalisation au CMCL, pour un montant de 30000 euros, afin d’améliorer le confort d’accueil : loges de plain-pied d’accès direct à la scène, espaces de rangement, d’accueil et de logistique. Le fonctionnement des 75 ateliers ne sera pas contrarié malgré ces travaux.

 

Au final, ce constat d’étape nous a paru aborder surtout des questions matérielles et peu de prospective et de lisibilité concernant les intentions culturelles développées dans les actes des Assises des 13 et 14 novembre 2009, actées lors du conseil municipal du 26 mars 2010 (page 28).

 

Certes le départ de ce processus est récent mais il va falloir crédibiliser la démarche pour passer du stade des intentions au stade des réalisations, entamé certes, mais à poursuivre.

 

En outre, cette lecture de l’action culturelle nous paraît réductrice, réduite à l’investissement des associations ayant « pignon sur rue », mais laissant de côté d’autres acteurs et d’autres tranches de population, un manque d’universalisation de la diffusion culturelle à la manière de l’éducation populaire notamment.

 

«La critique est aisée, l’art est difficile », nous le concédons. Toutefois, le mode opératoire visant à consulter les acteurs et bénéficiaires de la vie culturelle n’est pas indifférent, au regard des résultats que l’on obtient et des objectifs (à définir) que l’on vise pour développer une politique culturelle locale.

 

De son côté, Anima Gap œuvre depuis 1999 (2005 sous forme associative loi 1901 et pour son site internet) à la valorisation des animations gapençaises et du territoire associé, avec une audience qui ne fait que croître (130 000 visiteurs et 500 000 pages vues par an), et un forum (sous-utilisé) en place depuis cinq ans et d’une grande souplesse d’accès.

 

 

Un public attentif.

 

P1080011.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Autour de Martine Bouchardy, Jean-Louis Dangauthier et Anne Expert, consultante.

 

P1080018.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Julie Wallier, au nom de la Ville, présente le mode opératoire de l'Agenda et du Forum.

 

P1080027.JPG

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 23:06

Dimanche 21 novembre 2010, Gap. La nouvelle édition de la journée du jeu a attiré un public important, la météo frisquette apportant un petit coup de pouce. En différents lieux de la ville, centre social de Beauregard, centre social Les Pléïades, écoles Anselme Gras et de Fontreyne, la Clairière, salle Dum’art et CMCL, parents et enfants se sont plongés dans l’univers merveilleux du jeu. Vecteur de lien social, de complicité, de joie du plaisir partagé, de saine émulation, le jeu aide à construire la personnalité, structurer la pensée, à tisser du lien, à respecter des règles, dominer ses émotions…

Un contrepoids en quelque sorte, à la consommation passive de programmes télévisés…

 

Organisée par un collectif d’un dimanche pas comme les autres en collaboration avec la radio RCF et la participation du Service Animation de Gap Charance et de l’Office municipal de la Culture, cette journée permettait de découvrir des jeux coopératifs, d’opposition, de société, individuels ou collectifs, créatifs, traditionnels ou innovants.

 

Un goûter a souvent ponctué cette manifestation, regroupant générations et habitants des quartiers, avec également la complicité d’associations : Ludambule, Echiquier haut-alpin, Burraco, Les Chiffres et les Lettres et le Cercle de bridge.

 

 

 

 

P1070843.JPG

 

 

 

 

 

 

P1070844.JPG

 

 

 

 

 

 

P1070846.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070847.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070851.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070854.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070855.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070856.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070857.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070859.JPG

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 18:02

Dimanche 21 novembre 2010 Le concert pour la fête de Sainte-Cécile, donné dans la cathédrale de Gap, a tenu toutes ses promesses, tant par le répertoire choisi que par ses interprètes. Le public, venu en nombre, a pu apprécier successivement les œuvres de Jean-Sébastien Bach (Prélude en do majeur pour orgue), Jean-Marie Terrasse, compositeur local (Cantique des Créatures, Les Béatitudes), Georg Friedrich Haendel (Concerto en fa majeur et concerto en si b majeur pour orgue et orchestre), Antonio Vivaldi (Concerto en ré mineur pour deux hautbois, orchestre à cordes et continuo), Vincenzo Bellini (Concerto pour hautbois et orchestre).

 

Ces œuvres étaient remarquablement servies par Michel Pellegrin, organiste titulaire de la cathédrale, Luca Mariani, hautbois, soliste international, Myriam Constans, hautbois, professeur au Conservatoire de Gap, l’Orchestre des Alpes du Sud « Opus », dirigé par Simon Baggio, par ailleurs directeur du Conservatoire à rayonnement départemental, la Chorale des Cordeliers, dirigée par Michel Bernard-Reymond, par ailleurs président de l’association Les Amis de l’Orgue, organisatrice des  Mardis de l'Orgue  chaque été.

La Paroisse de la cathédrale organisait ce concert dans le cadre plus large de la célébration de la Ste Cécile, commencée le matin par une messe à laquelle était associé l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Gap.

 

 

Chorale des Cordeliers, dirigée par Michel Bernard-Reymond


P1070863.JPG

 

 

 

 

 

 

Myriam Constans, hautbois

 

P1070882.JPG

 

 

 

 

 

 

 

l’ Orchestre des Alpes du Sud "Opus" , dirigé par Simon Baggio

 

P1070887.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070900.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1070920.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Bernard-Reymond, par ailleurs président de l’association Les Amis de l’Orgue

 

P1070925.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Myriam Constans, hautbois et Luca Mariani , hautbois, soliste international

 

P1070926.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070930.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070945.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070968.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les formations réunies

 

P1070973.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070979.JPG

 

 

 

 

 

 

Le concert s’est achevé sur une œuvre hors programme :

J.S. Bach - Cantata BWV 147: "Jesu bleibet meine Freude"

 link 1      link  2      link  3

 

 

 

 

Au moment de l'ovation finale

 

P1070984.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 00:08

18 au 20 novembre 2010 Deuxièmes rencontres du cinéma de montagne à Gap, Le Quattro.

Organisées par la Cinémathèque d’images de montagne link , avec le soutien de la Ville de Gap, du Conseil général des Hautes-Alpes, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de partenaires privés (Côté Route Barnéaud, Marché paysan Michel Philip, Club alpin français), ces rencontres ont permis de présenter la quintessence du film montagnard, en présence de réalisateurs, alpinistes, navigateurs, sportifs de l’extrême. Cette manifestation s’inscrivait dans la continuité des Rencontres de Grenoble, organisées par Yves Exbrayat, directeur de la Maison de la montagne. link

 

Une exposition dans le hall retraçait la vie d’un alpiniste de légende, Lionel Terray. link

 

En partenariat avec l’Inspection académique et la Direction de la Jeunesse et de la Vie des quartiers de la Ville de Gap, des Rencontres pour les jeunes ont permis à des collégiens et à la jeunesse gapençaise de visionner des films comme « No Man’s Land », réalisé par Lionel Daudet et Gilles Charensol (directeur de la Cinémathèque), en présence d’Isabelle Autissier et Lionel Daudet, « Pangaea au Pakistan » de Nick Good, « Le Gean du Bhagirathi » de Christophe Moulin (auteur du livre « Solos » et ancien gapençais), « Du Vieux Chaillol à l’Everest » de Valérie Jonnet, et « Scottish Ice Trip » de Guillaume Broust.

 

Parmi les personnalités invitées : Isabelle Autissier, Lionel Daudet, Fred Pieri, Yann Mimet, Giovanni Quirici, Jojo Jofresa, Sébastien Collomb-Gros, Christophe Moulin et les membres de l’expédition, Jean-Luc Brémond, Valérie Jonnet, Stéphanie Bodet, Arnaud Petit, Bertrand Delapierre, Patrick Gabarrou, Bruno Peyronnet, Pierre Petit, Yvan Estienne et les membres de l’expédition, Christophe Raylat, Nicolas Terray…

 

Gilles Charensol, directeur de la Cinémathèque d’images de montagne, souhaiterait assurer la pérennité de sa structure associative par la création d’un pôle Montagne, souhait qui a reçu un accueil positif de la part des collectivités locales, mais qui reste à concrétiser.

 

Comme il est de (récente) tradition, la première soirée a réuni alpinistes et navigateurs pour un final en chanson…

 

 

P1070836.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070831.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070835.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Au nord de Gap, l'Aiguille, 2366 mètres d’altitude, symbolise bien cette montagne gardienne d’éternité et quête perpétuelle des hommes.

 

P1070839.JPG

 

 

 

 

 

 

A venir :

Journée du jeu

Concert de Sainte-Cécile à la cathédrale

Assises de la Culture

Salon du mariage

 


Partager cet article

Repost0
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 17:19

Samedi 13 novembre 2010 Le grand concert annuel dédié à la sainte patronne des musiciens a réuni l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Gap et l’Orchestre départemental d’Harmonie des Hautes-Alpes.  link

 

Devant une salle presque comble, au Quattro, les deux formations ont décliné musicalement des œuvres inspirées de génériques TV ou de musiques de film avec un petit détour par le Classique.

 

Fantômas, Batman, Mission Impossible, Pirates des Caraïbes, tels étaient quelques uns des « tubes » interprétés, annoncés et commentés par des musiciens des deux formations orchestrales.

 

Le final, en apothéose, a réuni les deux ensembles instrumentaux sur la cultissime musique de la saga Star Wars.

 link 1        link 2      link 3

 

 

L’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Gap, dirigé par Bruno Espitallier

 link  1          link  2           link  3   

 

P1070695.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070704.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

A la trompette solo, Thierry Bigot, président de l’Orchestre d’Harmonie

 

P1070716.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070719.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Orchestre départemental, dirigé par Luc Rosier

 

P1070727.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070730.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De jolis effets de lumière…

 

P1070744.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070747.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070752.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Luc et Bruno, les deux chefs…

 

P1070757.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070758.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois des musiciens animateurs, très inspirés, au moment de la présentation de Star Wars…

 

 De gauche à droite: Guislaine, Laurent, Lydie

P1070760.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Grand final, avec les deux formations.

 

P1070765.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070770.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070777.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070795.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 17:36

La commémoration de l’armistice du 14 novembre 1918 mettant fin, il y a 92 ans, à la Première Guerre mondiale, a donné lieu, à Gap, à une cérémonie solennelle associant autorités civiles et militaires, anciens combattants, armée, pompiers, enfants des écoles et public. Aperçu en images.    link

 

Revoir la cérémonie du 8 mai 2010  link


 

P1070566.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070570.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1070572.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070574.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Maurice Pauchon reçoit la Légion d’honneur  link 1    link  2

 

P1070581.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Lecture de l'appel de l'union française des anciens combattants par des collégiens

 

P1070586.JPG

 

 

 

 

 

Lecture du message national par le préfet, Nicolas Chapuis, sur le départ.  link

Il sera remplacé par Madame Francine Prime.   link

 

P1070588.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Dépôt de bouquets de bleuets par les enfants des écoles  link

 

P1070589.JPG

 

 

 

 

 

Dépôt de gerbe, ici le maire de Gap, Roger Didier

 

P1070595.JPG

 

 

 

 

 

 

La Marseillaise, interprétée par les enfants des écoles, sous la direction de Laurent Harduin, conseiller pédagogique en éducation musicale   link


P1070600.JPG

 

 

 

 

 

 

Instants de recueillement, les corps se figent

 

P1070608.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070609.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Philippe et Romain, élèves-officiers de l’école militaire de St Cyr, sont venus assister à la cérémonie gapençaise  link

 

P1070621.JPG

 

 

 

 

 

 

 

L’harmonie municipale devant la Maison du Poilu

 

P1070625.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants sont remerciés par les autorités

 

P1070634.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’étage les adultes partagent un vin d’honneur

 

P1070641.JPG

 

 

 

 

 

 

Trois chevilles ouvrières de l’AMAC (Association des mutilés et anciens combattants)  link

 

P1070642.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Sous le toit de la Maison du Poilu, à Gap, le musée des deux guerres

 

P1070649.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 11:33

 

 

Emission et jeu les plus anciens du paysage radiophonique français, meilleure audience de la tranche horaire (12h45-13h00) avec environ 1,4 millions d’auditeurs, le jeu des 1000 euros, animé sur France Inter par Nicolas Stoufflet, a fait étape à Gap, salle du Quattro (hall), ce 9 novembre 2010, dans le cadre d’une tournée dans les Alpes du Sud (St Julien-en-Beauchêne, Gap, Jausiers, Castellane).  link

 

Les enregistrements réalisés seront diffusés les 7, 8 et 9 décembre. Les précédentes diffusions du jeu enregistré à Gap avaient eu lieu  les 7, 10 et 11 mars 1986. Le jeu s’intitulait encore « Jeu des 1000 francs ».  Le président d’Anima Gap avait eu l’insigne honneur de faire partie des candidats sélectionnés.

 

 

 

Une assistance nombreuse et participative d’environ 300 personnes.


 

P1070486.JPG

 

 

 

 

 

D’abord, les sélections, à la volée…

 

 

P1070490.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Yann Pailleret, « Monsieur métallophone »…

 

 

P1070504.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Stoufflet, l’animateur, invite la foule à encourager les candidats.

 

P1070509.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Les deux techniciens, en régie son, petit bijou de technologie.

 

P1070519.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Stoufflet et Yann Pailleret

 

P1070547.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1070548.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 


A venir:

 

Cérémonie commémorative du 11 novembre 2010 à Gap

 

Grand concert de Ste Cécile au Quattro

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 00:13

Actualités octobre 2010 (fin)

 

Samedi 16 octobre 2010   Concert «Romantik» à Gap, chapelle des Pénitents


Superbe soirée organisée par le Centre d’Art Lyrique des Alpes du Sud (CALAS, contact calas0405@orange.fr) réunissant le Chœur et l’Ensemble Vocal des Alpes du Sud, sous la direction musicale de Philippe BOUDRIOT, dans un répertoire alternant les compositeurs Mendelssohn, Schubert et Schumann. Avec Daniel Avedikian au piano et les solistes Joëlle Curti, soprano, et Alexis Flouret, baryton.

 

P1070020.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 16 octobre 2010    Concert rock à Gap CMCL, au profit de la Paix et des enfants des townships sud africains, avec les groupes Ride On, MARIONELE, GACHASEK et Ze cavistes. Ici le groupe Ride On, que l’on a pu notamment entendre l’été dernier durant les Nocturnes des Vitrines de Gap.

 

P1070029.JPG

 

 

 

 

 

P1070039.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 16 octobre 2010  4e Nuit du Folk, à Gap, Le Quattro

Rendez-vous désormais traditionnel, cette folle nuit accueille des centaines de passionnés qui exécutent au millimètre les standards du genre jusqu’au petit matin avec, comme il se doit, soupe à l’oignon et randonnée du dimanche.

 

P1070096.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1070108.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070110.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070137.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 17 octobre 2010  6e journée Autrement

Nouvelle édition de cette journée dédiée à l’alimentation bio et locale, aux constructions et énergies nouvelles, au bien-être, aux métiers anciens et à l’artisanat d’art.

Michel Signoret perpétue avec bonheur, depuis sa retraite, la tradition de la vannerie.

Serge, également présent sur les marchés locaux, propose sans doute le meilleur jus d’argousier de la région.

 

P1070006.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1070148.JPG

 

 

 

 

 

 

P1070154.JPG

 

 

 

 

 

 

P1070155.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1070168.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070172.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070176.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070190.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 17 octobre 2010     La grande tétée, Gap, parc du stade municipal

Cette opération nationale, relayée au plan local par l’association Le Cordon lacté, vise à promouvoir l’allaitement maternel et sa conciliation avec l’activité professionnelle. Cette opération était également relayée à Briançon par Stéphanie Chabre.

 

 

Les mamans (et papas) présents.

 

PICT2763.JPG

Photo Sylviane A.

 

 

 

 

 

 

 

Le maire de Gap, Roger Didier, est venu s’entretenir avec les membres du bureau de l’association locale et a posé avec eux. De gauche à droite, Christelle Piatti, trésorière et nutritionniste, Chantal Celce, vice-présidente, Roger Didier, maire, Sylviane Antonioli, présidente et Emilie Busset, secrétaire.

 

P1070180.JPG

Photo Anima Gap

 

 

Liens:

 

Grande tétée  link

Le Cordon lacté link

Christelle Piatti, bio-diététicienne-nutritionniste, infirmière DE link

 

 

 

 

 

 

 

 

22 au 24 octobre 2010  5e salon de l’immobilier et de l’habitat à Gap, Le Quattro

Organisé par le Dauphiné Libéré, ce rendez-vous annuel permet aux haut-alpins et au-delà de s’informer sur toutes les problématiques liées à la construction, la rénovation ou l’aménagement : matériaux, techniques de construction, d’isolation et de chauffage, modes d’énergie, équipement, artisanat traditionnel, financements…

Nous avons particulièrement apprécié le stand de Sébastien Navarro qui présentait des réalisations associant le bois et le tadelakt, technique traditionnelle d’enduit en chaux teintée par des pigments naturels puis frottée à la pierre lisse jusqu’à obtenir un rendu extraordinaire. Ce procédé permet tout autant de réaliser des plateaux de meuble que des vasques, plans de travail et revêtements muraux.

 

Dauphiné Libéré link

 

tadelakt  link

 

Sébastien Navarro link

 

 

P1070235.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070242.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070246.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070247.JPG

 

 

 

 

 

 

 

FIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 01:25

Photos de mariage 10 octobre 2010

Bruno Christophe link et ses confrères ont organisé cette manifestation visant à promouvoir les préparatifs de mariage côté image pour une cérémonie réussie, celle-ci constituant un événement exceptionnel de la vie.

Après avoir organisé une manifestation visant à mettre en avant la photo de studio link , ces photographes ont décidé d’organiser un nouvel événement en avril 2011 à Savines-le-Lac, toujours sous l’égide de l’association qu’ils ont créée et qu’ils espèrent voir grandir.

 

P1060831.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1060826.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060823.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exposition mycologique 10 octobre 2010

Rendez-vous incontournable de l’automne pour les amateurs, nombreux, de champignons. Il convient toutefois d’être prudent lors de la cueillette, certains champignons pouvant s’avérer très toxiques… link

 

 

P1060847.JPG

 

 

 

 

 

 

P1060842.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manifestations retraites 12 et 16 octobre 2010


La mobilisation continue sans faiblir pour dénoncer une réforme injuste…

 link 1      link  2

 

P1060856.JPG

 

 

 

 

 

 

P1060904.JPG

 

 

 

 

 

 

P1060917.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Dites-le avec des fleurs...

 

P1060922.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060929.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060950.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Retraites : la pomme de la discorde…

 

P1060953.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Avec les hospitaliers…

 

P1060967.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MGEN journée du 13 octobre 2010


La section des Hautes-Alpes de la Mutuelle Générale de l’Education Nationale, première mutuelle de France, a organisé ce mercredi 13 octobre une série d’événements.

Tout d’abord le matin, vernissage d’un micro-espace d’exposition, dans ses locaux, concept de vitrines exposant des créations artistiques contemporaines, disséminées en différents lieux dans des établissements accueillant des publics variés.

 

Puis l’après-midi, avec la participation de la Mutualité Française, stands en relation avec la santé, sur des thématiques variées, telles nutrition, alcool, tabac, drogues, problèmes auditifs et visuels, stress, sommeil, diabète, avec en ligne de mire la connaissance et la prévention. La mutuelle fêtait à cette occasion son 10 000e adhérent départemental.


Pour terminer, en fin d’après-midi,  une conférence-débat « La Sécurité Sociale : déclin ou renouveau ? Enjeux pour la santé », animée par Jean-Michel Laxalt, président national de la MGEN de 1999 à 2009, dans les locaux du Conseil général, a dressé un état des lieux et les perspectives de cette vénérable institution.

Jean-Michel Laxalt a parlé de fissure du socle républicain en évoquant les atteintes à la protection sociale. Pourtant, a-t-il poursuivi, la Sécurité Sociale a redistribué l’an dernier 550 milliards d’euros aux familles, ce qui constitue un moteur de la consommation, notamment dans une période de crise économique, ce que les USA ne possèdent pas.

La Sécurité Sociale est un pourvoyeur d’emplois, d’activités, de rémunérations et de pouvoir d’achat, un « levier d’investissement » économique : pourquoi ne parle-t-on d’elle autrement que comme un boulet ?

La Sécurité Sociale a été créée comme outil d’amélioration de la production, sur la base d’un «contrat républicain » dans un élan national d’unité afin que le progrès économique nourrisse le progrès social. La Chine envisage de couvrir socialement ses travailleurs d’ici 2020, à l’image des USA avec le programme du président Obama.

En France, la prise en charge des soins par la « sécu » a graduellement baissé : 80%, 77,7% puis 75,5% en 4 à 5 ans. Est-on sur un petit tassement ou sur une véritable pente ?  Sur une difficulté passagère ou dans le contexte d’une politique délibérée ? Sur cette dernière assurément. Le reste à charge pour l’assuré a augmenté de 5 milliards d’euros depuis 2004. Il n’y a pas diminution des dépenses de soins, mais des dépenses de Sécurité Sociale avec pour conséquence une charge augmentée pour les ménages ou les complémentaires santé.

Un débat national prévu début 2011 sur la dépendance auquel seront associés les assureurs impliquera toujours plus les familles : le ton est donné. En septembre 2007, le président de la République avait proposé un débat sur ce qui relevait de la solidarité et ce qui relevait de la prise en charge individuelle. On attendait…

Les difficultés essentielles de la  Sécurité Sociale sont liées à la crise du travail : trop jeunes, trop vieux, pas assez qualifiés ! Moins de travail égal moins de ressources, cette situation appelle un débat.

Le président de la mutualité 05, Denis Philippe, a rappelé quelques chiffres d’une enquête réalisée localement : 32% des haut-alpins sont pour la taxation des plus-values boursières, 24,87%  pour la taxation de tous les revenus. La mission identifiée de la mutualité est de réconcilier les libertés individuelles avec l’égalité collective. Le déficit de la Sécurité Sociale ne représente que 4,5% des dettes publiques (au sens du Traité de Maastrich) conclut-il.

La conférence s’est achevée par une table ronde avec des spécialistes, en interaction avec la salle.

link  1         

link  2

 

P1060861.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060865.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060866.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060871.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060878.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060883.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060888.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Afric’alpes 16 octobre 2010


Ce premier forum Afric’Alpes visait à regrouper différentes associations haut-alpines oeuvrant en faveur de pays africains, en vue de développer les échanges et créer des synergies dans les actions.

Conférences, stands, expositions, danses, films… ont jalonné cette journée organisée dans la salle des fêtes du lycée Dominique Villars, à l’initiative de l’association « Nos enfants d’Ailleurs », présidée par Fathi Nemri. link

Etaient présents : Wana Wana de Pont-du-Fossé, Peuples solidaires 05 d’Embrun, Action pour Ouarack d’Embrun, Solidarité avec les communes de Ouakanga et de Basse Batouri de Barcelonnette, Nos enfants d’Ailleurs de Gap, UNICEF de Gap, Béguédo de Gap, Echangeons le Monde de Gap, Afric’Alpes Soleil de Gap, Les Ateliers de Pelleautier.

 

 

P1060995.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  P1060997.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060996.JPG

 

 

 

 

 

 


P1060998.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060999.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070001.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4e Nuit du folk 16 octobre 2010

Préparatifs d’une folle nuit sur laquelle nous reviendrons…

 

P1070003.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thierry aux balances…

 

P1070004.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0