Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2018 6 15 /09 /septembre /2018 13:57

Samedi 15 septembre 2018  Gap  Librairie Davagnier  Disponible dans les bacs depuis le 24 août, le dixième roman d’Alysa Morgon, paru cet été, nous avait inspiré le texte suivant :

 

« Comment le souvenir ancien d'un arbre "courageux" peut-il aboutir à l'écriture d'un roman? C'est là tout le talent d'Alysa Morgon, conteuse autant que romancière, qui signe là son dixième ouvrage disponible en librairie à partir d'aujourd'hui.

Lorsque Cesario décide de perpétuer la tradition familiale en plantant un arbre à la naissance de sa fille, il ne se doute pas du tourbillon qu'il va déclencher dans le pays jusqu'à envisager d'abattre l'arbre pour retrouver une certaine sérénité...

Avec le langage imagé et ensoleillé qu'on lui connaît, Alysa Morgon , autant gapençaise que provençale, emmène une fois de plus le lecteur sur des sentiers semés de mystère, de fantaisie et d'émotion.

C'est le roman à lire pour conclure cet été en douceur et conserver en tête un brin de rêverie et de poésie... »

 

Alysa MORGON, en parfaite harmonie avec son éditeur, les Editions Lucien SOUNY, a inventé un langage et un univers qui lui sont propres. Loin des romans de gare standardisés qui se lisent au kilomètre et sont sans aspérités, c’est le concept, les œuvres d’Alysa se dégustent comme autant de petits trésors et nécessitent d’adhérer à un style littéraire qui privilégie l’expression des terroirs,  des émotions et des sentiments, fait ressortir les forces et les faiblesses de la nature humaine. Avec des mots simples mais justes et précis, le souci de la description et du détail.

 

Avec la romancière, on est toujours ailleurs et ici, tant les destins contés ont une portée universelle mais pourraient s’accomplir dans un environnement qui nous est familier, donnant à méditer, à compatir, s’attendrir ou à sourire. Des personnages bien campés, souvent humbles mais courageux, parfois naïfs mais toujours sincères, témoignent de la permanence des destins en dépit du progrès, donnant au passage des leçons de vie.

 

Un roman souriant qui nous incite à découvrir ou à relire les œuvres précédentes de l’auteure régionaliste.

Alysa MORGON en dédicace

Alysa MORGON en dédicace

Alysa Morgon en dédicace pour son nouveau roman
Alysa Morgon en dédicace pour son nouveau roman

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alysa Morgon 15/09/2018 16:59

Merci infiniment, François-Olivier, pour ce magnifique compte-rendu qui me touche énormément. Merci pour les photos et pour tout le temps passé à la librairie alors que cela ne devait pas être évident pour toi. Merci pour tes mots chaleureux et si pertinents. Que vive encore longtemps Anima Gap pour tous ces reportages. Nous en avons besoin ! Bon rétablissement. Je t'embrasse. Avec toutes mes amitiés.