Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 23:05

26 janvier 2019  GAP  Chapelle des Pénitents 18h00  Dans le cadre des Samedis des Pénitents, le Quintette à vent Oxygène a séduit les nombreux mélomanes venus assister à ce concert reliant histoire de la musique et petites histoires des 19ème et 20ème siècles.

 

Il Signor Bruschino, opéra comique en un acte de Gioachino Rossini (ouverture), a tout d’abord fait découvrir cette œuvre méconnue du compositeur, décriée en son temps car comportant des effets de percussions sur les instruments, jugées superficielles (voir extrait vidéo).

 

Puis la Suite Peer Gynt du compositeur romantique Edvard Grieg, inspirée du drame poétique de l’auteur norvégien Henrik Ibsen, a permis de narrer musicalement les aventures du personnage principal à l’origine du titre, à travers cinq des vingt-trois tableaux de cette musique de scène. Un héros aventureux, inconstant et cruel qui connaît une rédemption finale en retrouvant Solveig, la promise qu’il avait abandonnée et dans les bras de laquelle il rend son dernier soupir. On reconnaît notamment les airs connus que sont la Plainte d’Ingrid, Dans l’antre du roi de la montagne, Danse arabe et Chanson de Solveig.

 

Ensuite, Nikolaï Andreïevitch Rimski-Korsakov, immense compositeur et orchestrateur russe, a emmené le public en 1888, année de création du monumental poème symphonique Schéhérazade, ou plutôt, dans l’univers oriental des Contes des Mille et une nuits, avec des extraits célébrissimes comme La mer et le vaisseau de Simbad le marin, Le récit du prince Kalender, Le jeune prince et la jeune princesse et Fête à Bagdad. Un véritable voyage onirique dont on ressort sous le charme.

 

Enfin, Luciano Berio, compositeur italien de l’époque moderne, précurseur de la musique expérimentale et électroacoustique, a conclu ce très agréable voyage musical avec une œuvre de musique de chambre, Number zoo,  écrite exactement pour un quintette composé de flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, avec la particularité que les instrumentistes sont aussi récitants. On découvre avec amusement dans les quatre courtes parties de cette œuvre un bal champêtre, une biche méditative, une vieille souris qui en sermonne de plus jeunes et l’affrontement des deux chats Omar et Bartholomé. Un vrai régal. A noter, l'utilisation rare d'une flûte traversière basse.

 

Les membres du quintette sont principalement issus des conservatoires haut-alpins où ils enseignent leur instrument. La distribution était la suivante :

 

Myriam CONSTANT, hautbois

Olivier BRISVILLE, cor d’harmonie

Alberto BRONDELLO, basson

Sylvie BAUX, clarinette

Julie CHEVALIER, flûte

 

Ce cycle de concerts gratuits s’étend sur l’ensemble de l’année scolaire et permet de faire découvrir des œuvres du répertoire, aussi bien aux élèves du conservatoire à rayonnement départemental qu’au public gapençais et extérieur. Initiative soutenue par la Ville de Gap, le Département des Hautes-Alpes, le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

Le Quintette à vent Oxygène

Le Quintette à vent Oxygène

DIAPORAMA

Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap
Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap
Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap
Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap
Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap
Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap
Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap
Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap

Concert présenté par Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture et Jean-Pierre MOUTOT, directeur du conservatoire à rayonnement départemental de Gap

Vidéo

Partager cet article

Repost0

commentaires