Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

FIN DE LA SAISON GAP EN FAMISOL

 

 

Les Mardis de l’orgue, 17 août 2010

 

Dernière séance de l’été. La saison prochaine sera la trentième et le président des «Amis de l’Orgue» promet un programme exceptionnel.

Ce mardi, Isabelle Fontaine, organiste titulaire des grandes orgues de la cathédrale de Soissons et musicologue confirmée, a proposé un programme tout en subtilité et douceur, de Marc-Antoine Charpentier à Jean Langlais, achevé par une improvisation sur un thème donné. Ce thème était au préalable chanté par la chorale des Cordeliers, comme pour les trois versions du choral « Was Gott tut, das ist wohlgetan » présentées peu avant.

 

Derrière la rosace, à vingt mètres du sol, l’organiste anime l’instrument, aidée d'un assistant.

 

P1050802.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1050804.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050806.JPG

 

 

 

 

 

 

P1050808.JPG

 

 

 

 

 

 

P1050812.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Les vendredis Itinérants, 13 août 2010

 

Un « one’s man show » spectaculaire et très maîtrisé, par In Extremiste- Cirque As Pa de Maioun.

Des bouteilles de gaz servent de fil conducteur à cette facétie pétaradante et permettent, avec un trampoline et un ballon géant, à l’artiste de donner libre cours à sa fantaisie (calculée) construite autour de l’équilibrisme, de la marche verticale et du saut acrobatique.

 

 P1050628.JPG

 

 

 

 

 

 

P1050639.JPG

 

 

 

 

 

 

P1050654.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1050662.JPG

 

 

 

 

 

 

P1050666.JPG

 

 

 

 

 

P1050719.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec son technicien et partenaire…


P1050722.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Jeudis du Kiosque, 12 août 2010


La musique cubaine revisitée et élargie à d’autres influences latines par « OKAN : el sabor femenino del Son cubano » groupe de femmes inspiré.  link

 

P1050488.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Des membres du public ont été conviés sur scène afin d’exprimer leur sensibilité latine…


P1050545.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Mardis de l’Orgue, 10 août 2010


Agréable récital, par Véronique Pennors aux talents multiples (violon et chant soprano ce jour) et Joseph Coppey à l’orgue. Des œuvres de Vivaldi à Bellini en passant par une belle interprétation de l’air « Casta Diva » extrait de la Norma de Bellini. Un final avec l’interprétation de la magistrale « Toccata et Fugue » en ré mineur de J.S. Bach, condensée intelligemment par l’organiste pour ne pas dépasser le format horaire du concert.

 

P1050428.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Présentation des œuvres par Michel Bernard-Reymond, âme des « Mardis » et musicien averti.


P1050433.JPG

 

 

 

 

 

 

P1050436.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050446.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050448.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Lundis de la Providence, 9 août 2010

 

Carton plein pour le « Quatuor Athanéor », constitué pour partie de musiciens gapençais.

Le public s’était déplacé en masse pour écouter des œuvres largement inspirées des grands classiques.

 

P1050351.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Vendredis itinérants, 6 août 2010

 

« La Fanfare Jo Bithume » nous transporte dans un univers loufoque associant la performance instrumentale au jeu d’acteur le plus débridé. Interactions avec le public qui en redemande, humour décalé, références culturelles, ce spectacle représente une véritable performance physique pour les acteurs-musiciens qui soutiennent un rythme intense du début jusqu’à la fin en s’appuyant sur un répertoire musical s’étendant de Haendel jusqu’aux Beatles, en passant par Ravel et Nino Rota.

 

P1050013.JPG

 

 

 

 

 

P1040985.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1050005.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1050023.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050130.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050136.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1050147.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1050157.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050176.JPG

 

 

 

 

 

 

P1050185.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1050227.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050230.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050284.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Jeudis du kiosque, 5 août 2010

 

« Imaz’Elia » mêle les cultures tziganes, arabes et andalouses pour créer un chant puissant mis en valeur par la guitare, le saz, le piano et la percussion. La voix verte de la jeune chanteuse crée une atmosphère chaleureuse appréciée du public et en mûrissant apportera sans doute une émotion plus intense et plus maîtrisée.

 

P1040914.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040918.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1040937.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Mardis de l’Orgue, 3 août 2010

 

Domenico Séverin, organiste titulaire des grandes orgues de la cathédrale de Meaux, lauréat de divers prix, se produit dans le monde entier. Il a présenté à Gap un récital associant des œuvres « classiques » et des œuvres plus contemporaines.

 

 

P1040734.JPG

 

 

 

 

 


 

 

P1040740.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Lundis de la Providence, 2 août 2010

 

En raison des conditions météorologiques, le concert a été « rapatrié » des jardins du couvent de la Providence à la chapelle des Pénitents. Cela a occasionné un léger retard et nécessité d’accorder le piano de la salle, l’installation du piano initialement prévu étant trop complexe pour se faire dans un laps de temps raisonnable.

 

D’autre part, la salle de repli ne permettant pas d’accueillir tous les spectateurs, certains ont dû renoncer à assister à un concert qui a été d’une haute tenue.

 

En effet, le quintette «Elegiac Quintet » a revisité dans des « réductions » pour piano et ensemble à cordes des œuvres rendues ainsi accessibles à un large public :

 

Le très harmonieux concerto KV 414 en la majeur de W.A. Mozart, des extraits des impressionnants « Tableaux d’une Exposition » de Modeste Moussorgski (piano seul) et le très romantique Concerto n° 1 en mi mineur de Frédéric Chopin.

 

En outre, les musiciens, François Dumont au piano, Laurent le Flécher premier violon, Julien Szulman deuxième violon, Baptiste Vay alto et Virginie Constant au violoncelle, ont su faire preuve d’une capacité d’adaptation remarquable et ont été d’une simplicité toujours appréciée chez des artistes d’un tel niveau musical.   link

 

P1040526.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040532.JPG

 

 

 

 

 

Une salle des Pénitents bien remplie dans le respect de la jauge.

P1040535-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

Séance technique d’accordage…

P1040536.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040545.JPG

 

 

 

 

 

 

P1040567.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1040571.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Mardis de l’Orgue, 27 juillet 2010

 

Maîtrise de Seine-Maritime, dirigée par Jean-Joël Duchesne.  link

 

Cette formation vocale a été créée en 1991 par le Rectorat de l’Académie de Rouen et le Centre d’Art Polyphonique de Haute-Normandie. Elle renferme deux chœurs. Le chœur de concert est constitué de 45 chanteurs, voix d’enfants (cantus 1, cantus 2, mezzo) et de jeunes gens (hautes-contres, ténors et basses). Il s’exprime à travers des grandes pièces polyphoniques sacrées et profanes qui mettent en valeur ces jeunes voix.

On aura notamment apprécié la spiritualité des « Litanies à la Vierge Noire » de Francis Poulenc  link , la solennité des « Funérailles de la Reine Mary » de Henry Purcell link , la subtilité du Miserere d’Allegri  link  et la profondeur du « Requiem » de W.A. Mozart.

 

P1040268.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1040282.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040283.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040300.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1040306.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040312.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1040316.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040317.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040341.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1040362.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Vendredis itinérants, 23 juillet 2010

 

« La Caravane passe » par Circ Panic, troupe espagnole de Barcelone, esplanade du Conseil général.

 

Joyeuse loufoquerie où l’humour le dispute à l’agilité, interactions entre quatre personnages jouant sur des contrastes de sentiments dans une mise en scène alliant métamorphoses et acrobaties, avec des techniques de cirque telles que la danse verticale, le fil de fer, le mât chinois…


 P1030735.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030746.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030755.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030777.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030778.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030779.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030794.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030797.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030809.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030814.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030822.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030829.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030834.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030845.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030880.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jeudis du Kiosque, 22 juillet 2010

 

Les chants polyphoniques sardes de « Cuncordu e Tenori de Orosei » expriment toute la sensibilité et toute l’âpreté de ce territoire insulaire. Profane et sacré à la fois, évoquant et rythmant les joies et les peines de la vie villageoise (amour, mort, naissances, récoltes…), ce chant s’exprime par une technique de gorge tendue sur deux parties harmoniques, chant et contre-chant, que l’on ne retrouve qu’en Mongolie.


 P1030655.JPG

 

 

 

 

 

 

P1030659.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030660.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La pluie avait failli compromettre la tenue du spectacle au kiosque, jouant avec les nerfs des techniciens et du service culturel de la Ville de Gap…

 

P1030626.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Julie, du service culturel, avec les autres, a dû éponger ferme…

 

P1030627.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Enfin la manifestation a pu être présentée…

 

P1030634.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Mardis de l’Orgue, 20 juillet 2010

 

Récital par Patrick Salmon. Un habitué de l’instrument gapençais pour ce nordiste directeur de l’Ecole Municipale de Musique de Hem, près de Lille, et titulaire de l’orgue de Saint-Maclou à Wattrelos (Nord) ainsi que suppléant de l’orgue de chœur de St Sulpice à Paris.

 

P1030517.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030523.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les lundis de la Providence, 19 juillet 2010

 

Dans le cadre du Festival de Chaillol (14e édition), le pianiste et compositeur Gustavo Beytelmann, figure majeure du tango à Paris et sur la scène internationale depuis trois décennies, a laissé libre cours à son imagination, en interprétant en direct des œuvres d’inspirations diverses.

 

Michaël Dian, directeur du Festival, présente l’artiste. A ses côtés, la maire-adjointe déléguée à la Culture et le Directeur du service culturel de la Ville de Gap.

 

 

P1030466.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030469.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Presque) comme d’habitude, un hélicoptère en mission de secours à personne atterrissant sur le toit du CHICAS (Centre Hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud) a perturbé le déroulement du concert.

 

P1030516.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier Jeudi du kiosque accueillait ce 15 juillet le groupe « Nexus », dans le cadre du 24e Festival International de Folklore. Cet ensemble folklorique jordanien inaugurait la nouvelle plate-forme et le nouveau plancher, à côté du boulodrome, dans le Parc de la Pépinière.


Deux des danses illustraient l’une des missions du groupe qui est de développer et encourager le folklore dans son pays. Le Karaki, qui met en scène le rituel de la cérémonie du mariage, et la Dabkeh, danse originaire du Liban qui s’est répandue dans tout le Proche-Orient.


On pouvait être décontenancé par la structure cyclique de cette musique, et la présence d’une bande enregistrée avec laquelle la chanteuse n’était pas toujours synchrone…

  link 1     link

 

P1030300.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030259.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030268-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030242-copie-1.JPG

 

 

 

FIN

 

 

 

 

Pour ce premier Vendredi itinérant, la Place aux Herbes servait de cadre à un spectacle présenté conjointement par le Théâtre de la Passerelle de Gap et le Teatro Piemonte Europa de Turin, dans le cadre du programme de coopération transfrontalière ALCOTRA.

Une dizaine de jeunes comédiens italiens et français, entraînés par Eugenio Allegri, renouaient avec la commedia dell’arte, incarnant notamment les personnages de Arlequin, Pantalon, le Matamore, Colombine, Polichinelle… sur les tréteaux originels.

ALCOTRA  link 1   , Eugenio Allegri  link 2   , commedia dell'arte  link 3

 

 

P1030319.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030337.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030352.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030367.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030372.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030373.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030385.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030393.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030406.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030415.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030417.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030420.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030425.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030426.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030428.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030430.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030433.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030435.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030438.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030442.JPG

 

 

 

 

FIN

 

 

Mardi 13 juillet 2010. Ce deuxième "Mardi de l'Orgue" a été d'une facture très classique. Un organiste dont on connaît déjà le talent, Jean-Jacques Tournebise, et des trompettistes réputés mais invisibles, Jean-Marc  Regoli et Philippe Nava.

 

P1020923.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1020927.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Gap. Les Lundis de la Providence ont accueilli leur première manifestation ce lundi 12 juillet 2010. Le trio Marzullo-Teruel-Rossignol, composé de professeurs du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Gap link, a interprété avec talent des oeuvres de Chostakovitch, Schubert, Saint-Saëns, Bottesini, Villa-Lobos, Piazzolla et Webste-Bizet, devant quelques centaines d'auditeurs-spectateurs sous le charme.

 

Présentation par Jean-Louis Dangauthier, directeur du service culturel, au deuxième plan, Martine Bouchardy, maire adjointe chargée de la Culture

P1020740.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julie, du service culturel, présente le programme des manifestations d'été avec Françoise, du même service.

 

P1020797.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1020755.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1020758.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1020761.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1020786.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Les animations traditionnelles d'été, anciennement "A la Croisée des Artistes", s'intitulent en cette année 2010 "Gap en famisol". Les Mardis de l'orgue ont ouvert la saison.  link

 

Un programme éclectique qui a su allier la spiritualité et la virtuosité avec notamment une suite de Henry Purcell, la Cantate 82 de JS Bach, un Adagio pour orgue de verre (Mozart), un extrait du Gloria de John Rutter...

 

 

Le public est au rendez-vous...

 

P1020613.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Derrière le buffet d'orgue, bien au-dessus du public, l'organiste, son assistant, le régisseur vidéo pour la retransmission sur grand écran...

 

P1020617.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'organiste utilise les services de l'assistant pour changer les jeux.  link

 

P1020619.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le public peut méditer en écoutant la voix du soliste Gilles Depraz (basse).

 

P1020629.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la trompette, Laurent MICOUD et Pierre ESCOLLE

 

P1020636.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Bernard-Reymond, président de l'association Les Amis de l'orgue, présente les oeuvres.

Il est également organiste et chef de choeur.

 

P1020643.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chorale des Cordeliers, dirigée par Michel Bernard-Reymond

 

P1020665.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les organistes gapençais et leurs amis: Jean-Marie Terrasse, Michel Pellegrin, Michel Bernard-Reymond, David Rubino, Gabriel Nal.

 

P1020669.JPG

Partager cette page

Repost 0
Published by