Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 18:53

Les Mardis de l’Orgue 2012 ont ouvert la saison estivale de «  Gap en famisol », concept d’animation mis en place par la Ville de Gap en 2005, dénommé avant 2010 «  A la croisée des artistes ».

Ce concept est basé sur l’association entre un lieu et un type de spectacle. Les lundis de la Providence (pour le classique au sens large), les mardis de l’Orgue, les jeudis du kiosque (musiques du Monde, actuelles, jazz), les vendredis itinérants (arts de la rue).

 

Ce premier concert, autour du  Grand Orgue de la Cathédrale de Gap (construit de 1980 à 1992 par Jean Dunand, 50 jeux répartis sur trois claviers et un pédalier, plus de 3600 tuyaux), avait une résonnance particulière. Il était en effet associé à un double hommage : hommage à un organiste récemment disparu, Gérard Gullung, et hommage aux créateurs de cette manifestation en forme de célébration, pour cette vingtième édition des Mardis de l’Orgue.

 

Cette édition a donc réuni des anciens et actuels organistes ainsi que, pour l’occasion, d’autres musiciens (trompettiste, tromboniste, pianiste) et la chorale des Cordeliers, dirigée par Michel Bernard-Reymond, personnalité aux multiples talents puisqu’il est également organiste et… président des Amis de l’Orgue, ainsi que professeur d’éducation musicale.

 

 

 

Les mardis de l'orgue 2012

P1280124.JPG

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite: Damien Brédif (organiste de la cathédrale), Pierre Escolle (trompettiste), Brice Montagnoux (directeur du CRD et organiste), Marie-Dominique Gachet (pianiste), Michel Bernard-Reymond (président des Amis de l'Orgue), Jean-Marie Terrasse et Colin Heller, organistes

P1280125.JPG

 

 

 

 

 

 

Jean-Michel Bardet, prêtre de la paroisse et également musicien accompli, a rendu un hommage musical à Gérard Gullung, organiste récemment disparu

P1280127.JPG

 

 

 

 

 

 

Brice Montagnoux a ouvert le concert avec la Toccata Dorienne de J-S Bach

P1280131.JPG

 

 

 

 

 

 

Les "mardis" c'est aussi une logistique, assistance à l'organiste pour changer les jeux avant une future automatisation, retransmission sur grand écran en raison du caractère "perché" de l'instrument. Et des musiciens invités...

P1280132.JPG

 

 

 

 

 

 

P1280134.JPG

 

 

 

 

Pensez à rallumer vos portables à la sortie...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierre Escolle, dans "Panis Angelicus" de César Franck

P1280138.JPG

 

 

 

 

 

La chorale des Cordeliers a notamment interprété un magistral Alleluia de G.F. Haendel

P1280144.JPG

 

 

 

 

 

La synchronisation entre l'orgue et le choeur nécessite une bonne maîtrise technique

P1280150.JPG

 

 

 

 

 

A la sortie du concert auquel elles assistaient, la nouvelle directrice de la Culture, Emmanuelle Roche, avec une collaboratrice (Françoise), distribuaient le programme de Gap en Famisol

P1280152.JPG

 

 

 

 

 

Les acteurs de ce concert

P1280155.JPG

 

 

 

 

Prochain concert le 10 juillet, Trompette et orgue.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires