Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 13:07

Vendredi 5 au dimanche 7 septembre 2014  Comme toute  Saint-Arnoux qui se respecte, la fête de Gap déclinait la trilogie traditionnelle : retraite aux flambeaux – feu d’artifice – bal populaire. S’ajoute à ces réjouissances un spectacle d’exception au Quattro, Le plus beau Cabaret s’invite à Gap, sur lequel nous reviendrons. Le tout orchestré par la dynamique équipe du Comité des Fêtes et d’Animations de la Ville de Gap, emmenée par Guy Robert.

 

Le vendredi soir donc, à 21h40, départ du défilé de l’Esplanade de la Paix-Nelson Mandela, flambeau à la main pour les adultes et lampion coloré et lumineux pour les enfants. L’harmonie municipale, dirigée par Bruno Espitallier, ouvre la marche, et le cortège se dirige vers l’Est de la ville, entraînant dans son sillage petits et grands.

 

Arrivée au Bocage, au niveau de la fête foraine, sérénade de l’harmonie puis tous se dirigent en musique vers le stade Bayard pour assister au feu d’artifice, tiré par K2M Artifices, une entreprise familiale basée à Charance, sur les hauteurs de Gap. Les troupes ont grossi avec près de 1000 spectateurs. Après le féérique spectacle pyrotechnique d’une dizaine de minutes, illustré par le titre-phare du Rondò Veneziano, place à la fête foraine, ses stands, ses manèges et ses chichis, ceux de Christian dit Moustache par exemple, une tradition familiale depuis quatre générations…

 

Le lendemain soir, samedi, à 21h30, bal de la Saint-Arnoux avenue Emile Didier, avec l’orchestre Christian Yann, venu de Villeneuve-lès-Avignon dans le Gard, avec 11 musiciens et danseuses. Et bien sûr, toujours la fête foraine.

 

P1750170.JPG

 

 

 

 


 

 

 

 

 

P1750176.JPG

 

 

P1750177.JPG

 

 

La Liseuse, imperturbable

P1750181.JPG

 

 

 

P1750184.JPG

 

Traditionnellement, le maire de Gap est présent à la fête de sa commune

P1750199.JPG

 

Bruno Espitallier entraîne l'harmonie municipale à une cadence soutenue

P1750203.JPG

 

 

P1750204.JPG

 

Sous le regard paisible des vaches du carrefour du Musée (dit des Cèdres)

P1750209.JPG

 

Procession lumineuse

P1750217.JPG

 

Arrivée au Bocage, lieu de la fête foraine

P1750227.JPG

 

Sérénade

P1750230.JPG

 

Et c'est reparti, en direction du stade Bayard où doit être tiré le feu d'artifice

P1750238.JPG

 

 

 

 

  Cyrille, du Comité des fêtes, rappelle les règles de sécurité...

P1750241.JPG

 

 

...au public massé derrière les barrières.. mais surtout à ceux qui ne le sont pas...

P1750243.JPG

 

 

Et à 22h00 le spectacle pyrotechnique débuta...

 

P1750285.JPG

 

 

P1750288.JPG

 

 

P1750308.JPG

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Puis la fête foraine prit le relais

 

P1750433.JPG

 

P1750434.JPG

 

 

P1750327.JPG

 

 

P1750329.JPG

 

 

P1750425.JPG

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

P1750340.JPG

 

 

P1750436.JPG

 

 

P1750504.JPG

 

 

P1750507.JPG

 

 

 

P1750518.JPG

 

 

La famille de Christian, dit Moustache, vend des chichis (mais pas que) depuis quatre générations

P1750526.JPG

 

Les forains ont pu obtenir de stationner leurs caravanes sur le parking du Quattro en raison

de l'état délicat de l'aire habituelle de stationnement située derrière les manèges.

P1750413.JPG

 

 

Entre deux tâches festives, les membres du Comité des fêtes et d'animations trouvent le temps de se restaurer

P1750437.JPG

 

 

Et le bal de la Saint-Arnoux commença

 

P1750440.JPG

 

 

P1750459.JPG

 

 

P1750471.JPG

 

 

P1750477.JPG

 

 

P1750493.JPG

 

 

P1750497.JPG

 

 

Une équipe de choc, chanteuse et danseuses

P1750486.JPG

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Voir l’édition 2013


Partager cet article

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article

commentaires