Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 21:16

Jeudi 16 juillet 2015  Gap  Parc de la Pépinière   Mountain Men, c’est certes un groupe de Jazz Blues, mais aussi des accents de chanson française, de folk et de pop rock, à portée universelle. Mathieu Guillou (alias Mister Mat), chanteur et guitariste et Ian Giddey (alias Barefoot Iano) à l’harmonica et au chant distillent une musique tonique, sensible et vibrante. Le bluesman isérois et l’australien (accompagnateur de Graeme Allwright et de Riké, du collectif reggae Sinsemilia) forment un duo complémentaire et complice. L’humour n’est jamais loin avec un sens affirmé de la formule, et les propos satiriques non plus en définitive, déclinés également en chanson, comme avec La Nouvelle Tare, irrésistible .

 

 Le public est comme électrisé par cette énergie scénique communicative qui provoque une irrépressible envie de se lever et de danser, certains franchissent le pas. La sensibilité atteint son paroxysme avec une interprétation tout en délicatesse et fragilité de Georgia on My Mind , chanson composée par Hoagy Carmichael et écrite par Stuart Gorrell, mais popularisée par Ray Charles (Robinson).

 

En six ans, quatre albums dont deux en live, plus de 500 concerts, les deux artistes ont trouvé  leur public (déjà au Quattro en 2011) et la reconnaissance de leur talent avec des scènes prestigieuses (Jazz à Vienne, New Morning, Olympia, festivals internationaux au Canada, aux USA, en Suède, en Suisse, en Italie…) et des récompenses diverses (Premier prix Cognac Blues Passion Festival en 2009, nomination aux AWARDS de la Memphis Blues Foundation en 2010, catégorie meilleur album, festival Le Chaînon Manquant à Laval en 2013…).

 

Seul bémol, si l’on peut dire, les premiers rangs de spectateurs, très près de la scène, encaissaient un volume sonore proche du seuil de la douleur, voir notamment à ce sujet les recommandations du Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2

Diaporama

Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2
Les Jeudis du kiosque 2015 semaine 2

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 14:23

Mercredi 15 juillet 2015  Gap  Beauregard  Pour cette édition 2015 de la programmation estivale Gap en FaMiSol, la Ville de Gap a souhaité décentraliser plusieurs spectacles dans les quartiers périphériques de la cité gapençaise. C’est une bonne chose que nous souhaitions depuis plusieurs années. Et le public a répondu présent puisque 500 spectateurs ont participé à cette soirée déclinée en deux parties.

 

Tout d’abord, la Compagnie Ascendances a présenté « T'ar ta gomme ! » spectacle clownesque de 45 minutes basé sur le jeu d’Anita Bartolomé et Blandine Devignes autour de pupitreries clownesques, évocation grimaçante de l’école…à l’ancienne. La Compagnie, basée à une quinzaine de kilomètres au sud de Die (26) a plus d’une corde à son arc, voir ici. Pour apprécier la subtilité du spectacle, il fallait de préférence être près de la scène et avoir gardé son âme d’enfant.

 

Dans un second temps et la nuit étant tombée, Les Amants Flammes de la Compagnie Attrap’Lune ont illuminé la pénombre de mille lueurs étincelantes, flambantes et dansantes, dans un mouvement  perpétuel savamment chorégraphié et musicalement illustré, d’une force poétique incandescente magnifiée par la grâce d’Emeline et Christophe. Cette compagnie, gapençaise, c’est un fait à souligner, est soutenue par la ville de Gap et le conseil départemental des Hautes-Alpes. Elle s’était déjà produite pour les fêtes de fin d’année  à Gap au mois de décembre 2013, décembre 2014 et propose en 2015 ses deux spectacles Accordéons-nous et Les Amants Flammes dans de nombreuses communes du département. Ce qui ne l’empêche pas de bien s’exporter puisqu’elle se produit des Pyrénées à la Normandie en passant par la région parisienne.

 

Un vrai moment de douceur féérique.

Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap

T'ar ta gomme !   (diaporama)

Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule
Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule
Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule
Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule
Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule
Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule
Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule

Le maire de Gap, Roger Didier, est venu apprécier la nouvelle formule

Vidéo

Les Amants Flammes  (diaporama)

Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 2 à Gap

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 17:03

Mercredi 15 juillet 2015  Gap  Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption  Guère plus de 200 spectateurs pour ce récital d’orgue par Walter GATTI, un organiste de grande classe formé à l’école italienne et détenteur de divers prix d’orgue, de clavecin et de composition. Organiste et responsable musical à l’église vaudoise de Turin, il enseigne notamment l’instrument et la théorie musicale à Pignerol (Pinerolo), ville jumelée à Gap.

 

Dommage pour les absents, ils auraient pu entendre la magistrale Toccata & Fugue en ré mineur de Jean-Sébastien BACH, connue mais pas si souvent que cela exécutée à Gap, et de subtiles compositions de Maurice DURUFLÉ, Vincent LÜBECK, Louis VIERNE, permettant de mettre en valeur la virtuosité de l’organiste et les jeux de l’orgue Jean DUNAND.

 

Le concert du mardi 21 juillet (ce mercredi de l’orgue était exceptionnel en raison du 14 juillet tombant un mardi) accueillera un duo saxophone & orgue intégrant un professeur de l’Université Européenne de Saxophone, Vincent le Quang, qui accompagnera l’organiste hongrois László FASSANG.

Mardis de l’Orgue 2015 semaine 2
Walter GATTI

Walter GATTI

Petits repères bien utiles pour tirer les registres

Petits repères bien utiles pour tirer les registres

La cathédrale domine la ville

La cathédrale domine la ville

C'est Claude BOURGES, trésorier des Amis de l'Orgue, qui a présenté les oeuvres interprétées

C'est Claude BOURGES, trésorier des Amis de l'Orgue, qui a présenté les oeuvres interprétées

L'orgue Jean Dunand domine la nef à environ onze mètres du sol

L'orgue Jean Dunand domine la nef à environ onze mètres du sol

L'ancien orgue construit en 1946

L'ancien orgue construit en 1946

Un public moins nombreux que de coutume

Un public moins nombreux que de coutume

Xavier PETIT, vidéaste, met en scène l'organiste pour une retransmission sur grand écran

Xavier PETIT, vidéaste, met en scène l'organiste pour une retransmission sur grand écran

Le livre d'or de l'association Les Amis de l'Orgue

Le livre d'or de l'association Les Amis de l'Orgue

Les clés du paradis, au sens théâtral du terme

Les clés du paradis, au sens théâtral du terme

Pour venir saluer, l'artiste doit descendre 58 marches (4 en bois, 54 en pierre)
Pour venir saluer, l'artiste doit descendre 58 marches (4 en bois, 54 en pierre)

Pour venir saluer, l'artiste doit descendre 58 marches (4 en bois, 54 en pierre)

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 14:26

Mardi 14 juillet 2015 Gap Rue Carnot et Place Alsace-Lorraine, Place de Verdun  C’est à une cérémonie classique quoiqu’un peu ramassée qu’il a été donné d’assister cette année en raison de l’absence de véhicules blindés dans le défilé, plusieurs escadrons du 4ème Régiment de Chasseurs étant projetés en opérations extérieures ou missionnés pour l’Opération Sentinelle (renforcement du plan Vigipirate depuis janvier 2015) :

 

Accueil des autorités civiles et militaires, de l’étendard, revue des troupes par le nouveau chef de corps du 4ème RC, le colonel Jean-Jacques FATINET, remise de décorations au colonel  Christian FLAGELLA (Légion d’honneur, gendarmerie) et à l’adjudant Alexandre AUCHECORNE (Médaille militaire, PGHM), défilé pédestre et motorisé, salutation des porte-drapeaux représentant les associations d’anciens combattants par les autorités. Le tout illustré musicalement par l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Gap dirigé par Bruno ESPITALLIER.

 

Second volet de la journée, à 22h00, avec le feu d’artifice tiré sur la Place de Verdun face au collège cette année par Pyro FM, près de 600 bombes et effets pour un spectacle pyromusical de quinze minutes. Le vent a failli compromettre le spectacle et un petit départ de feu a eu lieu dans une plate-bande, vite maîtrisé par l’équipe de neuf sapeurs-pompiers présente sur les lieux avec deux véhicules lourds.

 

Enfin, bal populaire à 22h30 animé par l’orchestre FERRARI, venu d’Istres avec une équipe de dix-sept personnes, dont six chanteurs/teuses et danseurs/seuses. Bal ouvert avec La Marseillaise par les musiciens de l’orchestre, orchestre qui animera une dizaine de manifestations de plein-air cet été.

 

Retour en images et vidéos :

 

Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap

Défilé et fin de cérémonie

Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap

Le feu d'artifice

Dès 9h30 et jusqu'à 18h00, Morgan, Geoffroy et Céline se sont activés sous un soleil écrasant pour mettre en place le dispositif pyrotechnique

Dès 9h30 et jusqu'à 18h00, Morgan, Geoffroy et Céline se sont activés sous un soleil écrasant pour mettre en place le dispositif pyrotechnique

Vincent UZEST, chargé de la partie animation

Vincent UZEST, chargé de la partie animation

Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Un départ d'incendie vite maîtrisé

Un départ d'incendie vite maîtrisé

Il convient également d'éteindre les cartons qui contenaient les charges et de vérifier toitures et fenêtres environnantes
Il convient également d'éteindre les cartons qui contenaient les charges et de vérifier toitures et fenêtres environnantes
Il convient également d'éteindre les cartons qui contenaient les charges et de vérifier toitures et fenêtres environnantes
Il convient également d'éteindre les cartons qui contenaient les charges et de vérifier toitures et fenêtres environnantes

Il convient également d'éteindre les cartons qui contenaient les charges et de vérifier toitures et fenêtres environnantes

Le bal populaire

Dès 11h30, l'équipe technique encadrée par Eric montait la scène et procédait aux différents réglages

Dès 11h30, l'équipe technique encadrée par Eric montait la scène et procédait aux différents réglages

Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Le 14 juillet 2015 à Gap
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 00:09

Jeudi 9 juillet 2015 Gap  Parc  de la Pépinière  Après la canicule des jours précédents, les quelque 600 spectateurs ont apprécié la fraîcheur des frondaisons du parc et des voix du groupe de danses et musiques traditionnelles de Russie, Charochka-Yar. Car, non contents de danser dans la pure tradition des cosaques, à la fois paysans et soldats, ces hommes et femmes venus de Yaroslav, au confluent  de la Volga et de la Kotorosl à 250 km au nord-est de Moscou, perpétuent la musique et l’âme slaves en les transmettant aux jeunes générations.

 

Rien d’étonnant alors que de voir se côtoyer danses villageoises et démonstrations plus viriles avec des armes (factices) rappelant les bandes armées qui, du 15e au 17e siècle, étaient constituées de paysans fuyant les contraintes du servage. Le tout accompagné par les instruments traditionnels, accordéon, balalaïka (prima et contrebasse) et domra.

 

Un moment festif, entraînant et vivant, au cours duquel  des spectateurs ont été invités à monter sur scène.

 

Organisation: Direction de la Culture de la Ville de Gap et Groupe folklorique du Pays Gavot dans le cadre du 29ème Festival international de folklore.

 

 

Retour en images, diaporama et vidéos…

Groupe de danses et musiques traditionnelles de Russie, Charochka-Yar

Groupe de danses et musiques traditionnelles de Russie, Charochka-Yar

Raymonde EYNAUD, président du Pays Gavot, au côté de Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture

Raymonde EYNAUD, président du Pays Gavot, au côté de Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture

Raymonde EYNAUD, présidente du Groupe folklorique du Pays Gavot

Raymonde EYNAUD, présidente du Groupe folklorique du Pays Gavot

Diaporama

Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1
Les Jeudis du Kiosque 2015 à Gap semaine 1

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 00:54

Mardi 7 juillet 2015 Gap  Cathédrale ND de l’Assomption  Pour l’ouverture de la saison d’été, les Amis de l’Orgue avaient convié les organistes gapençais et leurs amis musiciens pour célébrer les cinquante ans de l’association.

 

Du style baroque au style contemporain, ils nous ont donné à entendre des œuvres aussi diverses que le Menuet gothique de Léon BOËLLMANN ou le Cortège et Litanies de Marcel DUPRÉ (connu notamment pour avoir exécuté de mémoire toute l’œuvre pour orgue de JS BACH) en passant par Georg Friedrich Haendel et Johann Christoph Pachelbel. En alternance, la chorale des Cordeliers, accompagnée à l’orgue par Marie-Dominique GACHET et dirigée par Michel BERNARD-REYMOND, a interprété des extraits d’une messe pour la paix, L’Homme Armé, de Karl JENKINS, précédée en ouverture d’un hymne de couronnement de Georg Friedrich Haendel, Zadok the Priest.

 

La classe d’orgue de l’école de musique d’Embrun a participé à ce concert, Michel PELLEGRIN son professeur, accompagné de Jean-Marie TERRASSE, également compositeur, et de Pierre-Michel PASCAL, jeune organiste prometteur. Marie-Dominique GACHET, pianiste de formation, Xavier FRECON et Michel BERNARD-REYMOND complétaient l’équipe de concertistes.

 

Un bon moment musical.

L'Orgue Jean Dunand

L'Orgue Jean Dunand

Michel PELLEGRIN

Michel PELLEGRIN

Une cathédrale bien remplie

Une cathédrale bien remplie

La chorale des Cordeliers

La chorale des Cordeliers

Marie-Dominique GACHET

Marie-Dominique GACHET

Pierre-Michel PASCAL

Pierre-Michel PASCAL

De gauche à droite, Michel PELLEGRIN, Pierre-Michel PASCAL, Marie-Dominique GACHET, Jean-Marie TERRASSE, Xavier FRECON

De gauche à droite, Michel PELLEGRIN, Pierre-Michel PASCAL, Marie-Dominique GACHET, Jean-Marie TERRASSE, Xavier FRECON

La chorale des Cordeliers dirigée par Michel BERNARD-REYMOND

La chorale des Cordeliers dirigée par Michel BERNARD-REYMOND

Sans commentaire

Sans commentaire

Retransmission sur grand écran

Retransmission sur grand écran

Jean-Marie TERRASSE

Jean-Marie TERRASSE

Xavier à la caméra

Xavier à la caméra

Les Mardis de l’orgue 2015 à Gap semaine 1
La cathédrale possède quelques beaux vitraux

La cathédrale possède quelques beaux vitraux

Les Mardis de l’orgue 2015 à Gap semaine 1
Xavier FRECON

Xavier FRECON

Michel BERNARD-REYMOND

Michel BERNARD-REYMOND

De gauche à droite, Michel PELLEGRIN, Pierre-Michel PASCAL, Jean-Marie TERRASSE, Marie-Dominique GACHET Xavier FRECON, Michel BERNARD-REYMOND

De gauche à droite, Michel PELLEGRIN, Pierre-Michel PASCAL, Jean-Marie TERRASSE, Marie-Dominique GACHET Xavier FRECON, Michel BERNARD-REYMOND

D'autant plus nécessaire pour pérenniser la manifestation que l'exercice écoulé a été déficitaire

D'autant plus nécessaire pour pérenniser la manifestation que l'exercice écoulé a été déficitaire

Les organistes sont descendus saluer en fin de concert

Les organistes sont descendus saluer en fin de concert

Vidéos

Chorale des Cordeliers dirigée par Michel BERNARD-REYMOND

Marie-Dominique GACHET

Pierre-Michel PASCAL

Chorale des Cordeliers dirigée par Michel BERNARD-REYMOND

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 00:34

Lundi 6 juillet 2015 Gap  centre-ville puis Jardin de la Providence  Le 5 mars dernier, Gap commémorait le bicentenaire du retour de Napoléon de l’Ile d’Elbe et de son passage par la ville, manifestation intégrée dans les événements initiés par L’Action Nationale des Elus pour la Route Napoléon (A.N.E.R.N.).

 

Un nouveau projet a vu le jour, largement porté par Marie-Noëlle BOURBON, professeure de trombone au conservatoire à rayonnement départemental de Gap, et Françoise CARBONERO, de la Direction de la Culture, avec le soutien de la Ville de Gap qui a bien voulu inscrire ce projet dans sa programmation estivale Gap en FaMiSol (Les lundis itinérants et Les lundis de la Providence).

 

C’est ainsi que « En route avec Napoléon »  évocation musicale et parlée de l’épopée napoléonienne, a rassemblé des musiciens et récitants de l’Isère, des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence dans deux ensembles, Les tambours et fifres du Dauphiné et le grand Ensemble de Cuivres et Percussions. Ces trois départements ont été traversés par Napoléon en 1815. Marie-Noëlle n’a pas hésité à mettre à contribution sa famille, sur le plan musical mais également matériel comme la réalisation de costumes…

 

Ainsi donc, ce lundi là, Les tambours et fifres du Dauphiné ont parcouru le centre-ville de la place Alsace-Lorraine à la place aux Herbes au pas cadencé des Marches Impériales, donnant à trois reprises une sérénade pour suggérer à la population de venir au concert du Jardin de la Providence. Un peu en avance sur l’horaire indiqué dans les programmes et en raison de la canicule, ils ont laissé quelques spectateurs venus assister à leur démonstration sur leur faim puisqu’ils étaient déjà partis…

 

Une heure plus tard, dans le Jardin de la Providence, ils ont repris du service avant de céder la place au grand Ensemble de cuivres et Percussions dirigé par Marie-Noëlle BOURBON. Avec un programme spécialement orienté sur l’ère napoléonienne, cela va de soi. Une première œuvre, Beethoven versus Napoléon, composée par Bruno PETERSCHMITT et dédiée à Marie-Noëlle BOURBON, a évoqué le lien entre la musique du célèbre compositeur et le destin de l’empereur. Puis la deuxième œuvre, RN 2015, du même auteur et dédiée également à Marie-Noëlle, retraçait des épisodes de la vie de Napoléon (exil, espoir, retour, ralliement, coalition, confrontation, renoncement, exil). Enfin, Trois Fanfares pour des Proclamations de Napoléon, écrite en 1953 année où il obtint le Prix de Rome, de Jacques CASTEREDE, décédé en avril 2014, abordait trois périodes ( I-Campagne d’Italie - II-Les Adieux de la Garde - III-18 juin 1815 Bataille de Waterloo).

 

En guise de final, les deux formations rassemblées ont interprété une Marche napoléonienne.

 

Organisation : Direction de la Culture de la Ville de Gap et tous les musiciens de l’Isère, des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence

 

En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
En route avec Napoléon à Gap
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 15:22

Samedi 4 juillet 2015  Gap  Quartier Général Guillaume   Une page s’est tournée sur la place d’Armes inondée de soleil du 4ème Régiment de Chasseurs. Le colonel Armel DIROU a transmis le commandement au colonel Jean-Jacques FATINET, après deux ans à la tête du régiment, et il rejoindra le Centre de commandement des forces terrestres à Lille.

Nous avions dressé le portrait du colonel Dirou à l’occasion de la célébration des 30 ans de présence du 4ème RC à Gap en 2013.

 La cérémonie a été présidée par le général Hervé BIZEUL, commandant la 27e Brigade d’Infanterie de Montagne.

Après la mise en place des troupes, le colonel DIROU, dans un ultime ordre du jour, a souligné les qualités de ce régiment et rendu un hommage particulier aux soldats qui ont été engagés sur des opérations extérieures en Afrique. Citant André MALRAUX : Etre aimé sans séduire est un des beaux destins de l’homme, il a exhorté ses hommes à être exigeants, bienveillants, fermes et justes, avant d’exprimer sa confiance à l’égard de son successeur, le colonel FATINET, dont il connaît parfaitement les excellents états de service.

 

Puis une dernière revue des troupes a précédé une remise de décorations, avant que ne se déroule le cérémonial de passation de commandement suivi d’un défilé des unités.

 

Une réception a suivi cette cérémonie solennelle.

 

Le colonel Jean-Jacques FATINET qui succède donc au colonel Armel DIROU, est loin d’être un inconnu pour les gapençais, puisqu’il avait servi au 4ème RC de 1997 à 2000 et de 2002 à 2006, avant d’opérer, de 2011 à 2013, comme chef de bureau opérations et instruction. Agé de 43 ans et père de quatre enfants, il entend œuvrer dans la continuité du travail accompli par le colonel DIROU.

 

Le soir, au Quattro, la fanfare du 27ème Bataillon de chasseurs alpins qui avait animé la cérémonie, a présenté une rétrospective, sous forme de tableaux théâtraux et musicaux, intitulée « Les Chasseurs au cœur de la Grande Guerre » et créée à l’occasion de la commémoration du centième anniversaire du début de la Première Guerre mondiale. Ce spectacle, organisé en collaboration avec le Comité des fêtes et d’animations de la Ville de Gap, était donné au profit des blessés de l’Armée de Terre (association Terre Fraternité).

 

Diaporama

Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC
Un nouveau chef pour le 4ème RC

Vidéos

Interview du colonel Jean-Jacques FATINET

Fanfare du 27ème Bataillon de Chasseurs alpins au Quattro

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 22:48

Vendredi 3 juillet 2015 Gap  Le Quattro  Soldat Louis, c’est un groupe de copains qui arpente les scènes de France depuis vingt ans cette saison (d’où le Happy…Bordée Tour) et distille un rock tranquille et largement imprégné de culture celte et de folk.

 

Mais le groupe fut créé en 1978 à Lorient par Renaud Detressan et Serge Danet (Soldat Louis) qui firent la première partie du chanteur Renaud en 1989. Certes connus pour leur titre « Du rhum, des femmes » nos rockeurs ont plus d’un titre à leur arc et leur énergie en scène suscite l’enthousiasme du public.

 

Ce concert était donné au profit des blessés de l'Armée de Terre (Terre Fraternité) et, comme l’a rappelé le colonel Armel Dirou, chef de corps du 4ème Régiment de chasseurs qui devait céder le commandement au colonel Jean-Jacques Fatinet le lendemain, de 2008 à 2014 le nombre d’orphelins est passé de 113 à 640 et le nombre cumulé de blessés dépasse les 1460.

 

Organisation: Comité des Fêtes et d'Animations de la Ville de Gap avec le 4ème Régiment de Chasseurs et le soutien de la Ville de Gap

Soldat Louis rock celtique à Gap
Le colonel Armel DIROU

Le colonel Armel DIROU

Diaporama

Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap
Soldat Louis rock celtique à Gap

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 16:07

Vendredi 3 juillet 2015 Gap  rue Olphe Gaillard  Le Fab’Alpes est enfin dans ses murs. Ce projet de fab lab a été porté depuis un an par une équipe de 15 à 20 personnes aux  compétences diverses, autour du président de l’association, Sylvain Roux, animateur scientifique.

 

Le fab lab c’est d’abord un état d’esprit collaboratif et participatif, à l’image de Mobil’idées, installée dans les locaux contigus. Pour le moment les horaires d’ouverture ne sont pas encore arrêtés, en raison des vacances, mais le seront dès le mois de septembre.

 

Le Fab’Alpes (plus précisément l’association Fab’Alpes) se donne plusieurs buts dont le premier est de créer et animer un atelier de fabrication numérique à destination du grand public, du public scolaire et des entreprises.

 

Dans cette optique, il s’est doté d’outils de fabrication comme des imprimantes 3D, fraiseuse numérique, découpeuse laser, découpeuse vinyle, machine à coudre et, bien sûr, des outils logiciels de conception 2D et 3D.

 

Les applications sont nombreuses parmi lesquelles la réalisation d’objets à l’unité ou en série, à commencer par les contreparties promises aux contributeurs dans le cadre du financement participatif sur la plate-forme Ulule.

 

Le principe est que chacun se forme et s’investisse avec l’aide des animateurs de la fabrique pour la partie conception. Pour cela l’accès n’est pas contrarié par des contingences matérielles, il suffit d’adhérer à l’association pour la modique somme de cinq euros. Par contre, l’accès aux machines sera payant et le matériau de base devra être fourni.

 

L’objectif de l’association est de pouvoir salarier rapidement un animateur-formateur mais déjà, la demande est soutenue quant aux applications professionnelles (maquettes, prototypes…) et scolaires (outil pédagogique) sans compter les demandes individuelles (réalisation d’un objet original, d’une pièce détachée introuvable…).

 

Fab’Alpes – 5 rue Olphe Gaillard – 05000 GAP

Contact : contact@fabalpes.org et 06 61 714 741

 

Discours d'accueil du président Sylvain Roux à l'occasion de l'inauguration du fab lab de Gap, premier du genre, le 3 juillet 2015, ici

Inauguration du Fab’Alpes à Gap
Inauguration du Fab’Alpes à Gap
Inauguration du Fab’Alpes à Gap
Salle de travail multifonctions

Salle de travail multifonctions

Découpeuse vinyle

Découpeuse vinyle

Fraiseuse numérique

Fraiseuse numérique

Sylvain Roux, président de Fab'Alpes, en pleine explication

Sylvain Roux, président de Fab'Alpes, en pleine explication

Nicolas, l'un des membres fondateurs, a assuré plusieurs visites commentées

Nicolas, l'un des membres fondateurs, a assuré plusieurs visites commentées

Les contreparties fabriquées pour les contributeurs financiers

Les contreparties fabriquées pour les contributeurs financiers

Moment convivial

Moment convivial

Découpeuse laser

Découpeuse laser

Une réalisation possible avec la découpeuse laser

Une réalisation possible avec la découpeuse laser

Une réalisation possible avec la découpeuse laser

Une réalisation possible avec la découpeuse laser

Inauguration du Fab’Alpes à Gap
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article