Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 10:48

Mercredi 5 août 2015  Gap  Esplanade Saint-Mens (Molines)    FM LAETI, nom de scène depuis 2010 de Laetitia Bourgeois et de son co-compositeur François-Marie DRU, absent à ce concert, fut notamment révélée par le single Rise in the Sun lancé par Wagram en mai 2011 et diffusé le 14 juin suivant sur France 4 dans l’émission Taratata.

 

Mais le talent de la chanteuse ne s’arrête évidemment pas là. Nourrie de cultures différentes, antillaise, canadienne, américaine et…parisienne, ce métissage a contribué à faire de la fille du premier batteur du groupe Kassav une artiste complète, passée par les rythmes caribéens, la musique classique, les musiques du monde, africaines notamment, le jazz et le gospel, la musique pop, le théâtre et la danse.

 

 Au final, cela donne une musique soul et funky associant avec bonheur une gestuelle chaloupée et une voix chaude et suave. Pas étonnant dès lors qu’elle ait assuré la première partie du concert de Ben l’Oncle Soul le 25 juin dernier au festival Archéo-Jazz à Blainville-Crevon, près de Rouen.

 

Si son premier album, It Will Come Around, était résolument soul et folk, le second, For the Music, est plus pop et coloré. Ce troisième concert excentré dans les quartiers périphériques de la Ville a attiré 400 spectateurs au plus fort de la soirée, un nombre en deçà des éditions précédentes de cette saison. Beaucoup de résidents en vacances et une démarche nouvelle expliquent sans doute ce fléchissement, mais l’expérience est à renouveler car le lieu se prête à merveille à une telle manifestation.

 

Organisation: Direction de la Culture de la Ville de Gap

FM Laeti

FM Laeti

Diaporama

Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 5
Laetitia Bourgeois

Laetitia Bourgeois

Mais oui, c'est l'ombre de votre serviteur...

Mais oui, c'est l'ombre de votre serviteur...

Concert décentralisé...

Concert décentralisé...

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 22:59

Mardi 4 août 2015  Gap  Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption  Tonalité largement baroque pour ce récital de Frantisek VANICEK, organiste tchèque, au jeu souple et délié : Toccata en ut majeur de Dietrich BUXTEHUDE, Toccata de Johann PACHELBEL, mais aussi hommage appuyé à Jean-Sébastien BACH avec trois chorals pour lesquels le public a été invité à chanter, paroles à la main, et un Prélude et Fugue en ut majeur magistralement interprété.

 

Place ensuite au romantisme, avec le Prélude et Fugue en sol majeur de Félix MENDELSSOHN-BARTHOLDI, grand admirateur de Jean-Sébastien BACH, et des extraits de la Suite Gothique de Léon BOËLLMANN, dont on avait pu entendre également des extraits le 7 juillet dernier par le jeune organiste Pierre-Michel Pascal.

 

En final, la Sonate de Jiří Strejc, compositeur contemporain tchèque disparu en 2010, et un bis, la Fanfare de Jacques-Nicolas LEMMENS, élève notamment de Charles-Marie WIDOR.

 

A noter que le concert du 18 août qui devait être assuré par Pierre PINCEMAILLE, le sera finalement par David CASSAN, organiste virtuose titulaire de l’orgue de l’église Notre-Dame de Lourdes à Paris (20ème arrondissement), qui fut élève de Pierre PINCEMAILLE . David CASSAN  devrait interpréter des œuvres du compositeur et organiste Gabriel PIERNÉ et une transcription pour orgue du poème symphonique de Jean SIBELIUS, Finlandia.

 

Organisation: Les Amis de l'Orgue

Frantisek VANICEK, organiste tchèque

Frantisek VANICEK, organiste tchèque

L'orgue mobilise le corps entier
L'orgue mobilise le corps entier

L'orgue mobilise le corps entier

Bonne idée que ces petits cartons placés dans le champ de la caméra pour annoncer les compositeurs interprétés
Bonne idée que ces petits cartons placés dans le champ de la caméra pour annoncer les compositeurs interprétés
Bonne idée que ces petits cartons placés dans le champ de la caméra pour annoncer les compositeurs interprétés

Bonne idée que ces petits cartons placés dans le champ de la caméra pour annoncer les compositeurs interprétés

Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 5
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 5
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 5
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 5

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 00:05

Lundi 3 août 2015  Gap  Jardin de la Providence  Le violoncelle a une âme, à plus d’un titre, et Sonia WIEDER-ATHERTON sait à merveille la révéler. Le répertoire offert au public (700 personnes) faisait alterner compositions contemporaines et œuvres de Jean-Sébastien BACH.

 

Dans « Images » de Nina SIMONE, œuvre issue du poème de Waring Cuney, il est fait référence à la condition de la femme afro-américaine. Sonia WIEDER-ATHERTON explique que Nina SIMONE, dans une berceuse d’Oscar BROWN Junior intitulée Brown Baby, voyait un archétype de la chanson engagée. Il s’agit de l’histoire de parents qui espèrent pour leur enfant un monde meilleur dépourvu de discriminations raciales. Roger FOURNIER accompagne en douceur la violoncelliste avec un bâton de pluie.

 

La Deuxième Suite de Jean-Sébastien BACH (il en a composé six pour violoncelle) est venue ensuite rappeler que le compositeur baroque fut un précurseur du jazz et que Nina SIMONE, avant d’être la musicienne de jazz que l’on connaît, aurait pu devenir l’une des toutes premières concertistes classiques noires au piano. Cette Suite comporte six mouvements (Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Menuet, Gigue) et en principe…il ne faut applaudir qu’à la fin.

 

Ensuite, Les mots sont allés, œuvre de Luciano BERIO, traduit la pensée du compositeur qui postulait que les mots rétrécissent la pensée et qu’il convient d’explorer le monde qui est en soi avant de s’exprimer.

 

Puis Immer (toujours, en allemand), une composition, en 1996, de Pascal DUSAPIN, élève d’Olivier MESSIAEN et Iannis XENAKIS, en trois mouvements, voulait exprimer les états d’esprit tels que la colère, la vengeance, le doute ou la souffrance, et nécessitait un vrai engagement physique de la part de la violoncelliste.

 

Enfin, la Quatrième Suite de Jean-Sébastien BACH, construite sur le même modèle que la Deuxième mais où le Menuet est remplacé par une Bourrée, a permis de démontrer qu’il n’existait pas que la Première Suite popularisée par Mstislav Rostropovitch le 11 novembre 1989 devant le Mur de Berlin, avec une construction résolument plus élaborée.

 

En bis, Sonia WIEDER-ATHERTON a interprété un petit chant morave.

 

La richesse harmonique du violoncelle emplit la scène à elle seule et la vibration profonde de l’instrument atteint au plus profond de l’âme, invitant à l’introspection ou au vagabondage de l’esprit, les yeux clos et le corps apaisé.

Une heure trente minutes de pur bonheur.

 

Organisation: Direction de la Culture de la Ville de Gap & Festival de Chaillol (19ème édition)

 

En partenariat avec le Festival de Chaillol

En partenariat avec le Festival de Chaillol

Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture, présente le concert. A sa gauche, Michaël Dian, directeur musical du Festival de Chaillol.

Martine BOUCHARDY, maire adjointe en charge de la Culture, présente le concert. A sa gauche, Michaël Dian, directeur musical du Festival de Chaillol.

Diaporama

Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5
L'ancien couvent subit les outrages du temps...

L'ancien couvent subit les outrages du temps...

Le concert avait lieu à 18h30 comme l'horloge ne l'indique pas...

Le concert avait lieu à 18h30 comme l'horloge ne l'indique pas...

Les Lundis de la Providence 2015 semaine 5

Vidéos

 

A la demande de Madame Hannah Bellicha, chargée de production auprès de Mme Atherton, nous avons retiré les vidéos mises en ligne. Vous pouvez retrouver l'actualité de Madame Sonia Wieder-Atherton ici (chaîne officielle).

 

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 20:04

Vendredi 31 juillet 2015  Gap  Centre-ville  Ils sont en effet Fiers à cheval, intitulé de cette parade lumineuse et musicale, ces centaures inversés de la Compagnie des Quidams. Mais surtout ils transportent le public dans un univers mythologique et merveilleux, au gré de leur chevauchée fantastique dans les rues, places et ruelles de la ville, qu’ils animent et enchantent soudainement. Adultes et enfants caressent ces créatures de légende ou reculent devant leurs pacifiques assauts. L’atmosphère est joyeuse et agitée car ces chevaux extraordinaires que « cornaque » un petit « homme des pistes » sont fougueux et imprévisibles.

 

La déambulation progresse alertement depuis la Place aux Herbes jusqu’à celle de la République, via la rue Carnot et la Place Jean Marcellin. Le bon millier d’accompagnateurs-spectateurs suit tant bien que mal, on se marche un peu sur les pieds, on se bouscule, on crie, on rit, les smartphones crépitent. Cette joyeuse mêlée, un temps étirée, se comprime devant les barrières pour la parade finale sur la Place de la République. Dur pour tous de voir en effet mais c’est la loi des spectacles de rue, premier arrivé, premier servi, il n’est cependant pas interdit d’être prévenant et généreux. Après un véritable ballet orchestré par le petit homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, la féérie s’achève par le lent dégonflement de ces étranges personnages, mi-équidés mi-humains, vêtus d’un improbable costume vénitien baroque.

 

Un spectacle à voir et revoir. La Compagnie des Quidams, basée dans l’Ain (01), propose différents spectacles , outre Fiers à Cheval qui avait été programmé à Gap pour les fêtes de fin d’année 2014 et n’avait pu se dérouler pour cause de neige : Le rêve d’Herbert, les Pops, les Notes musicales, L’effet sphère…et peut s’adapter à différents formats de même que se produire pour des événement privés.

 

Organisation: Direction de la Culture de la Ville de Gap

Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4

Diaporama

Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4
Les Vendredis itinérants 2015 semaine 4

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 16:33

Mercredi 29 juillet 2015   Gap   Parc de la Pépinière  Kif et Danito, autrement dit Les Croquants, n’avaient pas pu se produire l’an dernier en raison des conditions météorologiques. Ils sont donc revenus cette année enflammer le public gapençais (700 personnes) avec un répertoire festif de chansons françaises revisitées, de musiques traditionnelles, et des tonalités rock, leurs premières amours.

 

On retrouve en vrac G. Brassens (La Marine, La Mauvaise Herbe, une Marinette très rock…), C. Trénet, C. Aznavour, B. Lapointe (Sentimental Bourreau, Ta Katie t’a quitté…), B. Dimey, A. Bruant, J. Beriac (J’ai un petit vélo qui tourne dans ma tête), J. Moreau (Le Tourbillon de la Vie), L. Delyle (Mon Amant de Saint-Jean), Régine (Les P’tits Papiers)… et en dernière partie de concert, une ambiance folk-rock.

 

Devant la scène, de nombreux jeunes adultes, très participatifs, ont créé une belle ambiance festive quoique passablement alcoolisée.

 

S’accompagnant à la guitare, à la mandoline, au banjo, à l’organetto (orgue portatif médiéval), nos deux compères électrisent la foule avec des titres intemporels qu’ils font revivre avec gouaille et tempérament.

 

Un vrai bon spectacle mais nous persistons à dire qu’il serait utile de créer une zone-tampon de quelques mètres devant la scène afin de préserver l’audition de certains spectateurs pas toujours conscients des risques encourus, voir ici, et encore

 

Rappelons que tous les spectacles de la programmation estivale Gap en FaMiSol sont proposés gratuitement par la Direction de la Culture de la Ville de Gap.

Les Croquants

Les Croquants

Avant le concert

Avant le concert

Diaporama

Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Les Mercredis itinérants 2015 semaine 4
Plusieurs heures de rangement sont nécessaires après le spectacle

Plusieurs heures de rangement sont nécessaires après le spectacle

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 23:01

Mardi 28 juillet 2015  Gap  Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption  Trompette et orgue étaient au programme de ce quatrième mardi de la saison. Deux instruments qui résonnent bien ensemble. Benoît DUMON, orgue, et Eric LAPARRA DE SALGUES, trompette, ont caressé les oreilles du public (550 personnes) avec un répertoire tourné vers les périodes baroques (Nicolaus BRUHNS, Prélude en mi mineur, Benedetto MARCELLO, Concerto pour hautbois en ré mineur, transcrit pour trompette, Louis Nicolas CLERAMBAULT, Suite du Deuxième Ton, permettant de découvrir les jeux de l’orgue, Georg Philipp TELEMANN, Sonate de Concert) et un détour par une œuvre classique d’un compositeur moderne, Charles-Marie WIDOR (majestueux Allegro de la 6ème symphonie). L’Ave Maria de Giulo CACCINI, joliment interprété, ne serait en fait qu'un pastiche, composé en 1970, par Vladimir Vavilov et est fort éloigné du style musical de Caccini (1550-1618). En ouverture, les spectateurs-auditeurs auront reconnu les variations sur le thème aussi célèbre qu’anonyme de Greensleeves. En bis, les deux musiciens ont interprété une Marche d’Arcangelo Corelli intitulée « Grave ».

 

Benoît DUMON obtint un premier prix d’orgue et d’improvisation au conservatoire national à rayonnement régional de Marseille (également appelé conservatoire Pierre Barbizet) et fut qualifié pour les phases finales de plusieurs concours internationaux en chant baroque, improvisation et interprétation à l’orgue. Il dirige et se produit avec divers ensemble vocaux.

 

Eric LAPARRA DE SALGUES, après avoir obtenu une médaille d’or en trompette et musique de chambre au conservatoire national à rayonnement régional de Marseille, décrocha un premier prix au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans les mêmes disciplines, ainsi qu’un premier prix de la Ville de Paris et le prix Jolivet. Il occupe successivement des postes de trompette ou cornet solo à l’orchestre des concerts Lamoureux, à l’orchestre de l’opéra national de Paris, avant d’être nommé cornet solo à l’orchestre de l’opéra de Marseille.

Organisation: Les Amis de l'Orgue

Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les Mardis de l'Orgue 2015 semaine 4
Les concerts sont gratuits mais la contribution volontaire du public à la sortie aide à équilibrer le budget des Amis de l'Orgue et donc à pérenniser les programmations estivales

Les concerts sont gratuits mais la contribution volontaire du public à la sortie aide à équilibrer le budget des Amis de l'Orgue et donc à pérenniser les programmations estivales

Sur grand écran...puis en réel, à la fin du concert...
Sur grand écran...puis en réel, à la fin du concert...
Sur grand écran...puis en réel, à la fin du concert...

Sur grand écran...puis en réel, à la fin du concert...

Vidéos

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 13:25

Lundi 27 juillet 2015  Gap  Place de la République  Sonsax, le quatuor de saxophonistes du Costa Rica, a fait vibrer les 500 spectateurs présents sur des sonorités latino-américaines mâtinées de références jazzy et funk.

 

Invités dans le cadre de la 26ème édition de l’Université Européenne de Saxophone, Claude DELANGLE, directeur musical, et Arno BORNKAMP, professeur de la même Université, tous deux saxophonistes de grand talent, ont apporté leur touche de fantaisie à ce moment musical rythmé et dansant.

 

Organisation: Direction de la Culture de la Ville de Gap & Université Européenne de Saxophone

 

Les Lundis itinérants 2015 semaine 4

Diaporama

Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4
Les Lundis itinérants 2015 semaine 4

Vidéos

Sonsax, World music

Claude DELANGLE, invité par Sonsax

Arno BORNKAMP, invité par Sonsax

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 12:42

Du 11 juillet au 31 août 2015, quatorze artistes exposent leurs œuvres dans les rues et sur les places du centre-ville de Gap. En 2013, on avait pu découvrir les œuvres de Bruno Lucchi et en 2014 celles de Nicole Brousse.

 

A l’initiative de la Direction de la Culture de la Ville de Gap, cette exposition intitulée « A ciel ouvert » invite le passant à un parcours artistique méditatif, réflexif, suggestif et sensitif…

 

Un dépliant présentant les artistes et leurs œuvres, accompagné d’un plan de situation, est notamment disponible à l’accueil de la mairie, à la Maison du tourisme, au Bureau information jeunesse.

 

Petit tour pour donner envie d’une approche concrète…

Place Jean Marcellin, Thierry Chollat, Gorilles des montagnes

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Angle Rue de France-Rue Pérolière (le Y), Gérard Boisard, Cube labyrinthe

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Place Alsace-Lorraine, Cyril de la Patellière, La Liseuse

Gap, l’art est dans la rue

Place Ladoucette, Laurent Maero, Saturne

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

La Placette, La Grange Eymery

Au mois de juillet, exposition Napoléon dans les Hautes-Alpes, Jean-Pierre JAUBERT

Au mois d'août, exposition de Silvio Paradiso, artiste italien, street painter

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Rue Jean Eymar, eDline, spiderman

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Square Henri Dunant, Stéphanie Cailleau, L'enlaçoir

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Place Gavotte, Bruno Lucchi, Equilibre sur un mur

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Place de la République, Alfredo Lopez, En route vers son destin

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Place Saint-Arnoux, Arnaud Labarge, Totems

Gap, l’art est dans la rue

Place Frédéric Euzières (Porte Colombe), Patrick Planchon, Sans titre

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Rond-point Gaston Julian (dit Carrefour de la Fontaine), Patrick Planchon, Vortex de poissons

Gap, l’art est dans la rue

Rue Carnot (face au Palace), Cristina Marquès, Totem Ice Rainbow et Ice Variations

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Rue Colonel Roux (entre Place Jules Ferry et Rue de l'Odéon)

Léo Gayola, Rêve et graphisme

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Place aux Herbes, Gérard Boisard, Hommage à Albrecht Dürer

Gap, l’art est dans la rue
Gap, l’art est dans la rue

Rue du Four Neuf (Chapelle des Pénitents), Paul Aimé Brochier, Ouverture

Gap, l’art est dans la rue
Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 21:48

Vendredi 24 juillet 2015  Gap  Salle du Royal  Pour cause d’épisode orageux, les concerts prévus Place aux Herbes ont été déplacés dans un lieu couvert avec évidemment une jauge moindre pour accueillir les spectateurs. Mais ceux-ci n’ont pas regretté le déplacement car la qualité était au rendez-vous pour cette soirée jazz.

 

Tout d’abord, Le Garden Swing Big Band, à 18h00, a fait entendre ses sonorités éclatantes. Ce grand orchestre de jazz, déjà invité l’an dernier, n’avait pu se produire en raison des conditions météorologiques. Provenant de Gardanne et fort de ses 19 musiciens, il a largement entamé sa saison d’été et sera, le 4 août, à un grand rendez-vous du jazz, le Festival de Big Bands de Pertuis (84).

 

Cet orchestre est composé de professionnels et semi-professionnels et existe depuis dix ans. Il est dirigé par Gérard MORETTI, Fred MENDELSSOHN et Cathy GRASSI sont les deux chanteurs du groupe. Le Garden Swing Big Band perpétue la tradition des grands standards de jazz américains popularisés dans les années 50-60 (par Nat King Cole, Cole Porter, Ray Charles …). Les titres des œuvres interprétées sont imagés : Yea Gotta Try, The Blues Machine, Chega de Saudade, Oye Como Va, Feeling Good, Madalena, mais aussi La Mer ou J’aime Paris au mois de mai…

 

A 21h00, Thierry Fanfant et David Fackeure, respectivement bassiste et pianiste, accompagnés de Francis ARNAUD à la batterie et Thibaud HIEN au saxophone, ont pris le relais. Ils incarnent un jazz créole issu de la tradition caribéenne : généreux, chaleureux et multiculturel. Tous viennent du nord de la France (Paris pour Thierry et Francis, Hardelot pour David, Cambrai  pour Thibaud). Thierry et David se sont unis comme des frères pour produire l'album éponyme. Ils ont ainsi présenté des titres issus de cette collaboration : Frères, Cœur Chamallow, Karambol Sikré, Céleste (dédié par David à sa troisième fille), Kon soukounian (petit diable), Trinidad de Cuba (dédié pour l'occasion à Cyrille, le régisseur gapençais)…

 

Passé récemment par Le Duc des Lombards, jazz club parisien, et le  New Morning, le bassiste au toucher et à la sensibilité extraordinaires aura Carte blanche du 29 au 31 octobre 2015 au Baiser salé, jazz club parisien. Entre temps, il se produira en septembre avec la comédie musicale Gospel sur la Colline.

 

Organisation: Direction de la Culture de la Ville de Gap

Garden Swing Big Band

Garden Swing Big Band

Garden Swing Big Band

Julien, au clavier

Julien, au clavier

Diaporama

Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3

Vidéos

Cathy GRASSI

Fred MENDELSSOHN

Thierry Fanfant et David Fackeure

 

 

Diaporama

Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3
Les Vendredis itinérants 2015 à Gap semaine 3

Vidéos

Thierry Fanfant et David Fackeure, respectivement bassiste et pianiste, accompagnés de Francis ARNAUD à la batterie et Thibaud HIEN au saxophone

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 13:15

Mardi 21 juillet et mercredi 22 juillet  2015  Gap   A l’occasion du passage du Tour de France 2015 à Gap, plusieurs animations spécifiques, outre les animations habituelles, ont élargi « l’offre » de sortie en soirée. Retour en images et vidéos sur quelques unes d’entre elles : Les Nocturnes du centre-ville, Jeux pour tous (mardi), Le Malade Imaginaire, la guinguette de la Répu (mercredi).

Les Nocturnes du centre-ville

 

A partir de 20h00 et jusqu'à 23h00, les mardis en été, de nombreux commerces du centre-ville, sous l'égide de l'association Les Vitrines de Gap, ouvrent leur porte. Des animations musicales créent une ambiance festive sur différents emplacements répartis dans le coeur de ville.

 

Edmond Zabal, à l'entrée de la Rue Carnot

Edmond Zabal, à l'entrée de la Rue Carnot

Tango Passion, rue Carnot, à côté du cinéma Le Palace

Tango Passion, rue Carnot, à côté du cinéma Le Palace

Jazz à Van, rue Carnot

Jazz à Van, rue Carnot

Au Bar des Alpes, place Alsace-Lorraine

Au Bar des Alpes, place Alsace-Lorraine

Au Y à l'intersection de la Rue de France et la Rue Pérolière, Patrick et sa guitare
Au Y à l'intersection de la Rue de France et la Rue Pérolière, Patrick et sa guitare

Au Y à l'intersection de la Rue de France et la Rue Pérolière, Patrick et sa guitare

Place Jean Marcellin, les jeux de Ludambule, devant la Maison du tourisme

Place Jean Marcellin, les jeux de Ludambule, devant la Maison du tourisme

Place aux Herbes, Peter Oumi's Group

Place aux Herbes, Peter Oumi's Group

La Placette, classique avec le très talentueux Claude Jeannet, également féru de jazz manouche

La Placette, classique avec le très talentueux Claude Jeannet, également féru de jazz manouche

Esplanade de la Paix-Nelson Mandela, Melline

Esplanade de la Paix-Nelson Mandela, Melline

Rue Carnot, au Pub Highlander

Rue Carnot, au Pub Highlander

Tchava Genza, à l'angle de la rue du Content et de la Rue Colonel Roux

Tchava Genza, à l'angle de la rue du Content et de la Rue Colonel Roux

Place Gavotte, Domisiladoré

Place Gavotte, Domisiladoré

Place de la République, Time

Place de la République, Time

Dans tout le centre-ville

Dans tout le centre-ville

Vidéos

Claude Jeannet

Melline

Tchava Genza

Tchava Genza

Domisiladoré

Guinguette de la Répu

 

Organisation: Comité des Fêtes et d'animations de la Ville de Gap

Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap

Vidéo

Le Malade Imaginaire, de Molière

 

Gérard Holtz présente chaque année le Tour de France sur les chaînes de France Télévisions. Mais ce que beaucoup ignorent, c'est que l'homme de télévision est également un passionné de théâtre. Il vit cette passion avec la Compagnie de la Reine. L'idée de Gérard Holtz, grâce au mécénat d'Optic 2000, est d'associer le sport à la culture et de rendre le théâtre accessible à tous en reprenant de grands classiques de Molière.

 

Les résultats de la mobilisation :

Depuis 2011, grâce aux dons des spectateurs, la Fondation " Voir et Entendre " a reçu 31 000€.

En 2013, votre générosité était au rendez-vous pour le Téléthon,

puisque le total des fonds récoltés s'élève à 21 564€, soit près de 30% de plus que l'année précédente.

 

En 2014,  c'est 19 191€ qui ont été récoltés !

Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Autour du Tour 2015 à Gap
Collecte à la sortie pour l'AFM-Téléthon

Collecte à la sortie pour l'AFM-Téléthon

Dédicace par Gérard Holtz

Dédicace par Gérard Holtz

Les acteurs de la Cie de la Reine ont pris la pose avec l'équipe de bénévoles du Téléthon 05

Les acteurs de la Cie de la Reine ont pris la pose avec l'équipe de bénévoles du Téléthon 05

Moment de détente après la représentation

Moment de détente après la représentation

Gérard Holtz pose avec les acteurs et les bénévoles du Téléthon

Gérard Holtz pose avec les acteurs et les bénévoles du Téléthon

Vidéos

Le Malade Imaginaire, de Molière

Repost 0
Published by Anima Gap
commenter cet article